REFLEXION

Mostaganem célèbre le 62éme anniversaire de la mort du Chahid Bordji Amar

Jeudi dernier, le douar « Ouled hadj » relevant du territoire de la commune de Ben Abdelmalek Ramdane a abrité le 62 éme anniversaire de la mort du chahid Bordji Amar, l’un des premiers héros de la glorieuse révolution armée, tombé au champ d’honneur les armes à la main.



A  l’occasion de cet événement historique, une délégation officielle, dirigée par le  wali, M. Abdelwahid Temmar, accompagné des membres de son exécutif dont la directrice des moudjahidines, du président de l’assemblée populaire de la wilaya, du secrétaire de wilaya des moudjahidines, des quelques sénateurs et autres députés de la wilaya, et des autorités militaires (ANP et gendarmerie ) et d’officiers de la police nationale et de la protection civile, s’est rendue sur les lieux pour  partager  avec les citoyens du douar « Ouled Hadj » la célébration  du 62éme anniversaire de la mort du Chahid Bordji Amar ,natif du lieu, tombé au champ  de bataille à l’âge de 31 ans, avec  l’un de ses frères d’armes, le Chahid Bordji Kaddour .Au carré des martyrs du hameau, la délégation a assisté à la levée des couleurs sous l’entonnement de l’hymne national. L’imam est intervenu pour rappeler à l’assistance le parcours du martyr, et son sacrifice pour la patrie et à lire la sourate du saint coran « El Fatiha » à la mémoire des glorieux martyrs. Au lieu où le martyr est tombé en pleine  bataille, le wali et  ses accompagnateurs, se sont rendus au musée où  était exposé la biographie et le parcours du Chahid et de ses frères d’armes, ainsi qu’une multitude de photos d’archives du martyr et d’autres héros de la révolution armée et des coupures d’articles de presse  de l’époque coloniale annonçant  sa mort (échos d’Oran du 23 Décembre 1954). La directrice des moudjahidines est intervenue à son tour , pour  lire la lettre du ministre des moudjahidines, adressée en cet événement historique, glorifiant à jamais le parcours du martyr Bordji Amar, et rappelant les générations d'aujourd’hui  à sauvegarder  pour toujours ces faits historiques  des héros de la révolution armée, sacrifiés en martyrs pour que vive l’Algérie libre et indépendante. En clôture, une cérémonie a été organisée et s’est distinguée par  la remise de cadeaux symboliques à la fille du martyr et aux membres de sa famille. En dernier, le chef de l’exécutif a tenu  à poursuivre son périple et son programme de visite à travers  les douars de la wilaya, pour s’enquérir de  l’état des lieux, en écoutant de près les doléances des citoyens. A cet effet, il s’est rendu à la commune de Hadjadj où il a visité les douars de Ghouazia et Zerifa, en  écoutant  un exposé sur des projets  d’aménagement rural des lieux et surtout les doléances des jeunes, sollicitant  l’amélioration du cadre de vie aux douars. A la commune de Sidi Lakhdar, le wali a visité deux autres douars, Trab Sahel et El Bouachria où encore le chef de l’exécutif a eu à écouter de multiples doléances des citoyens, touchant à l’eau potable, l’assainissement, l’éclairage, le transport public et le ramassage scolaire et à la restauration en milieu scolaire. En fin de visite, le wali a répondu à tout, qu’il s’engagerait  à satisfaire les besoins prioritaires, dont l’alimentation en eau potable, l’assainissement, l’éclairage public, et l’aménagement rural et en fonction de la disponibilité des moyens financiers de la wilaya.

L. Ammar
Vendredi 23 Décembre 2016 - 18:25
Lu 461 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma