REFLEXION

Mihoubi a le soutien de toute l’ex-alliance présidentielle



Des négociations ont été entamées pour annoncer dans les heures voire  les jours à venir  un accord entre la direction politique du FLN et le candidat à l’élection présidentielle, Azzedine Mihoubi, le secrétaire général par intérim du RND. Ces négociations porteront sur la conclusion d'une alliance qui permettra à Mihoubi de jouir du soutien du FLN et en contrepartie le candidat du RND, une fois élu au Palais présidentiel d'El-Mouradia, garantira au FLN une forte participation aux instances politiques du pays.  Selon plusieurs sources, le secrétaire général par intérim du parti du Front de libération nationale (FLN), Ali Seddiki, va rencontrer bientôt Azzedine Mihoubi pour sceller cette alliance et lancer un appel solennel pour demander aux adhérents du FLN de voter en faveur d'Azzedine Mihoubi. Pour l'heure, des pourparlers sont en cours entre des hauts responsables du RND et du FLN afin d'organiser officiellement cette rencontre et rendre public ce nouveau pacte d'alliance unique en son genre, puisque le FLN et le RND ont toujours été des "frères ennemis" sur la scène politique algérienne. Le soutien du FLN sera certainement déterminant pour Azzedine Mihoubi qui pourra ainsi faire valoir un atout majeur pour se faire élire au Palais Présidentiel d'El-Mouradia. Ce soutien pourra inverser les rapports de force et offrira une avance à Azzedine Mihoubi. Par ailleurs, on apprend que les rangs du camp du candidat aux élections présidentielles Azzedine Mihoubi ont été par l’adhésion des cadres dirigeants du parti TAJ d’Amar Ghoul, l’ex-ministre des Travaux Publics qui croupit en prison depuis le 18 juillet dernier, et le MPA d’Amar Benyounès, l’ancien ministre du Commerce lui-aussi placé en détention à la prison d’El-Harrach depuis le 13 juin dernier. Des sources affirment que les leaders du MPA et du TAJ font officiellement campagne pour Azzedine Mihoubi. Ces deux partis ont été instruits de ne pas communiquer officiellement sur le soutien au premier responsable du RND et de maintenir cette alliance secrète. Mais sur le terrain, le président du groupe parlementaire du MPA, Hadj Cheikh Barbara et Idir Benyounès, le frère d’Amara Benyounès, font activement campagne pour Azzedine Mihoubi et dans plusieurs wilayas à travers le pays.

Réflexion
Mardi 3 Décembre 2019 - 16:20
Lu 350 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 14-12-2019.pdf
3.5 Mo - 13/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+