REFLEXION

Medouar lâché par ses pairs



La LFP, version Abdelkrim Medouar, est secouée par une nouvelle crise qui touche son bureau exécutif. Les membres de ce dernier ont décliné l’invitation de leur président qui a programmé une réunion avec eux à Alger, et devaient la  tenir pour éventuellement appeler à la tenue d’une assemblée générale extraordinaire. Il faut dire que le président de la LFP Abdelkrim Medouar a montré, depuis son élection il y a un peu plus d’une année, son incapacité à diriger la structure de gestion du championnat professionnel par ses décisions incohérentes et sa manière de voir les choses. Lorsqu’il a pris la succession de Mahfoud Kerbadj, il a promis un changement radical et un mode de gestion moderne, mais sur le terrain c’est la catastrophe. La LFP a fonctionné pendant longtemps sans secrétaire général, ni vice-président, sans parler de l’absence d’un organigramme clair de gestion.

Réflexion
Mardi 15 Octobre 2019 - 18:27
Lu 455 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 12-11-2019.pdf
3.43 Mo - 11/11/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+