REFLEXION

MUTUALITE AGRICOLE : La CRMA de Mostaganem fait son bilan 2019

Les agriculteurs et éleveurs à Mostaganem qui ignorent encore les bienfaits et les avantages des assurances agricoles qu’offrent les services gratuits de la caisse régionale de la mutualité agricole (CRMA), sont loin de certains de leurs intérêts et c’est elle qui est le seul organisme capable d’offrir des solutions aux exploitants agricoles par une protection de leurs productions, animales et agricoles, contre les aléas, dans la proximité.



Forte d’un capital expérience, La CRMA a toujours consolidé son assise financière  et c’est ce qui ressort notamment à travers ce bilan de l’année 2019. Ainsi, la Caisse régionale de la mutuelle agricole (CRMA) de la région de Mostaganem a réalisé un chiffre d’affaires de quelque 544,423 milliards de Dinars toutes assurances confondues, à savoir : automobile, incendie, agricole, industrielle a indiqué le responsable de cette caisse et ce, contre 519,949 milliards de Dinars réalisés en 2018 avec un taux positif de 104% traduisant un croît de 4%, soit : 24.473.576,27 Dinars. L’analyse par filière fait ressortir que le chiffre d’affaires de la branche « production végétale »  vient en 1ère position en se taillant la part du lion avec une réalisation de 2,8 Milliards de Dinars en 2019 contre 836 Mille Dinars en 2018, ce qui donne un taux de croissance de 344%. La  2ème place revient  au chiffre d’affaires réalisé  par la filière « engineering » qui est passé de 6,6 Millions de Dinars, en 2018 à 11,2 Millions de Dinars en 2019 avec un saut quantitatif de 183%. La  3ème place est détenue par la branche « production animale » en passant remarquablement à 19,1 Millions de Dinars en 2019, contre 12,3 Millions de Dinars en 2018  et en enregistrant 158% de croissance. La 4ème position a été occupée en 2019 avec 4,7 Millions de Dinars contre 3,4 Millions de Dinars réalisés en 2018 par la filière « transport » enregistrant ainsi une augmentation de 138%.C’est la branche « automobile »qui est venue en 5ème position en 2019 avec  un chiffre d’affaires de 450,3 Millions de Dinars contre 437,6 Millions de Dinars où une légère augmentation de 102%  a été enregistrée. En 6ème position ex-equo se sont placées les branches « CNAT/ NAT » et « incendie » lesquelles n’ont pas enregistré de résultat significatif à signaler et ce, en conservant pratiquement la même réalisation de leur chiffre d’affaires  en 2019 et 2018, autour de 18 Millions de Dinars et donc leur taux est resté à 100%. En 7ème position et dernière s’est placée la branche des « risques divers » qui est passée de 15,0 millions en 2018 à 12,2 millions de Dinars  en 2019 avec une régression de quelque 20%, sans effet sur le résultat positif global qui a marqué les réalisations enregistrées à la fin de l’exercice 2019. Les conclusions à tirer incitent l’agriculteur aujourd’hui à se considérer comme un chef d’entreprise. Dans cet esprit, ce chef d’entreprise agricole doit savoir que la CRMA se fait un devoir de l’accompagner, avec ses programmes d’activités de proximité  vers son développement dans  l’économie agricole de sa région.

Younes Zahachi
Mardi 11 Février 2020 - 16:19
Lu 410 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 04-06-2020.pdf
5.5 Mo - 03/06/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+