REFLEXION

MOUVEMENT POPULAIRE : Les étudiants poursuivent la contestation



Des centaines d'étudiants ont observé mardi à la place de la Grande poste à Alger, un sit-in de contestation pour réaffirmer leur revendication concernant «un changement radical du régime politique», et «l'indépendance totale de la justice» pour pouvoir «juger les responsables corrompus». Les étudiants, à l'instar des semaines précédentes, se sont rassemblés au niveau de la place de la Grande poste avant de sillonner la rue principale menant vers la Place Audin, brandissant des banderoles revendiquant «le départ des figures du système» et suggérant la constitution d'une «Instance populaire indépendante» pour superviser les élections. Insistant sur le maintien de la grève, plusieurs étudiants ont affirmé qu'ils n'avaient pas peur de l'année blanche, l'avenir du pays étant beaucoup plus important, tandis que d'autres ont préféré poursuivre leurs études tous les jours de la semaine à l'exception des mardis, consacrés au sit-in pour soutenir le mouvement populaire. 

Nadine
Mercredi 1 Mai 2019 - 17:38
Lu 176 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 25-10-2020.pdf
3.01 Mo - 24/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+