REFLEXION

MOUTURE DE LA CONSTITUTION : Mouvement El Bina salue et émet des réserves



Le mouvement national El Bina a salué, par la voix de son vice-président, Ahmed Dane, les propositions "positives" que renferme l’avant-projet de révision de la Constitution, notamment en ce qui a trait au renforcement de la surveillance des élections, la constitutionnalisation de la lutte contre la corruption, et la promotion des "acquis" dans le domaine des libertés. Evoquant le volet Justice, M. Dan a précisé que son parti proposait d'associer des avocats et des notaires aux "institutions et conseils judiciaires", notamment ceux qui "veuillent à consolider l'indépendance de la Justice", soulignant que son parti "ne se soucie pas de la nature du régime politique" qui sera établi dans la prochaine Constitution, autant qu’il tient à ce que ce dernier "soit démocratique, respecte et invoque la volonté du peuple". Après avoir déploré "l'omission" par la mouture de révision de la Constitution du volet économique, il a appelé à accorder une extrême importance à "la protection de l'école nationale contre l'instabilité politique" dans la prochaine Constitution, insistant sur la nécessité "d'uniformiser la langue amazighe et de poursuivre son intégration dans les différents domaines". M. Dane s’est dit ne pas s'opposer "à la soumission de la prochaine révision constitutionnelle au débat au niveau de l'Assemblée populaire nationale (APN) actuelle, à condition de soumettre ce texte, par la suite, "à un référendum populaire".

Ismain
Lundi 18 Mai 2020 - 18:57
Lu 296 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-10-2020.pdf
3.16 Mo - 21/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+