REFLEXION

MOSTAGANEM : Un citoyen trouve 110 mille livres turques et les remet à la Police



Selon l’information d’une source, généralement crédible, un certain dénommé Habib Jaïla, agent de surface auprès de l’Entreprise «  Mosta-propre »aurait découvert fortuitement la modique somme de 110000 livres turques. L’information indique que la découverte a été faite au niveau d’une rue où il effectuait son service le plus normalement du monde et qui ajoute que le prénommé en question s’en est allé à un poste  de la sureté urbaine de Mostaganem, le plus proche remettre le pactole trouvé .Selon toujours la même source, questionné par un agent de police sur les raisons qui l’on poussé à faire la déclaration de l’argent trouvé, M. Habib Jayla, lui aurait répondu d’un ton ferme et sans équivoque, que : « l’argent illicite n’entrerait jamais dans mon estomac ni dans ma maison ». Par les temps qui courent, il est en effet difficile pour une personne de modeste condition d’aller accomplir un tel geste citoyen de ne pas emporter ce qui ne lui appartient pas. Ce Monsieur qui a surpris pas mal de gens, autour de lui, doit certainement avoir un sens élevé de la morale civique et une bonne éducation, lesquelles font actuellement un manque cruel dans une société obsédée par le matérialisme. Dans tous les cas M. Habib Jaîla est un citoyen modèle de l’Algérien typique qui doit recouvrer ses repères et ses valeurs ; dans le même temps, cet homme  donne une leçon contre la cupidité de certains et force ainsi à l’admiration et au respect.                      

Younes Zahachi
Vendredi 21 Août 2020 - 17:07
Lu 1225 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 23-09-2020.pdf
3.28 Mo - 22/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+