REFLEXION

MOSTAGANEM : Promotion de l’emploi au féminin

Lancée à Mostaganem, dans la maison de la culture « Ould Abderrahmane Kaki », depuis le 12 du mois en cours, la caravane de l’entrepreneuriat féminin, sous le thème « Votre avenir entre vos mains» a débarqué hier à Ain Tédelès, où plus d’une centaine de la gente féminine, composée majoritairement de diplômées du CFPA, de femmes au foyer et de jeunes filles, l’attendaient impatiemment.



Hier, dans la matinée, la caravane de l’entrepreneuriat au féminin a débarqué au centre de formation professionnelle et de l’apprentissage d’Ain Tédelès, où elle a été accueillie par le directeur de l’établissement et ses assistants. Composée de plusieurs membres, dont le directeur de l’agence nationale de la gestion du microcrédit, M. Nasreddine Bouchlaghem, des cadres du ministère de la solidarité nationale et des représentants de l’agence nationale du soutien de l’emploi des jeunes et la caisse nationale de l’allocation du chômage, la rencontre de cette dernière a débuté par une allocution dite par le directeur du centre  qui a souhaité la bienvenue aux présents et a cédé la parole au directeur de l’ANGEM. Ce dernier a axé son intervention sur les objectifs de la caravane initiée par le ministère de la solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme suite à une convention –cadre de l’organisation internationale du travail, tendant à promouvoir l’emploi des femmes par le recours à la création de petites entreprises. En ce sens, il a ajouté que de multiples dispositifs d’aide et de soutien à l’emploi sont disponibles et financent des projets visant à la création d’activités pouvant générer des revenus, de l’emploi et de la production. A cet effet, il a souligné que son organisme effectue des opérations d’aide financière allant de 10 à 100 millions de Dinars pour l’acquisition de matières premières et d’équipements. En second, le reste des partenaires chargés du soutien à l’emploi (ANSEJ et CNAC) sont intervenus et ont détaillé les missions de leurs organismes, consistant également en de différentes formules d’accompagnement financier, nécessitant un apport individuel pour la concrétisation du projet sollicité. A la fin de la rencontre, un débat a été lancé entre les animateurs et les femmes présentes, dont certaines femmes ont soulevé divers problèmes entravant encore le bon fonctionnement de leurs activités. A ce titre, notons que de nombreuses entrepreneures rencontrées sur les lieux, affirment à ce jour, souffrir avec âpreté du manque de locaux commerciaux, et de la cherté du montant excessif des magasins loués, d’autres peinent encore à commercialiser leurs produits par défaut de circuit de commercialisation, et de la rareté d’événements commerciaux (foires et autres salons de vente et d’exposition de divers produits. Elles sollicitent l’attribution de locaux commerciaux et la multiplication de manifestations commerciales pour vendre plus et surtout faire promouvoir leur production aux consommateurs.

L.Ammar
Mardi 14 Février 2017 - 19:44
Lu 285 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 30-12-2020.pdf
3.38 Mo - 29/12/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+