REFLEXION

MOSTAGANEM : Profanation de tombes au cimetière de Sidi Benhaoua



Un acte de vandalisme a été perpétré en ce vendredi Saint de Achoura contre les tombes du cimetière « Sidi Benhaoua », par des inconnus. Certains citoyens, ont estimé que ce soit l’œuvre de quelques maléfiques charlatans, adeptes de la sorcellerie et de la magie noire. Pour d’autres, au contraire, cela ne leur ressemble pas au vu de séquelles de destruction sur lesdites tombes, ce qui est très possible d’autant plus que, ces derniers temps des actes de vandalisme ont été signalés çà et là. Ce fait singulier est considéré par beaucoup comme « troublant » puisque les cimetières sont officiellement interdits à la visite par mesures de précaution sanitaire et qu’ils sont dotés de gardiens des lieux. Les citoyens croisés se disent consternés qu’un tel acte puisse se dérouler en violation du respect universel du au morts  et notamment en cette journée sainte de « Achoura ». Ces mêmes citoyens interpellent les services communaux concernés sur cette affaire et demandent aux forces de sécurité d’ouvrir une enquête à même de faire toute la lumière sur cette grave atteinte au lieu sacré où reposent les morts. D’autre part, ils souhaitent que les services concernés puissent appréhender les auteurs et les présenter à la justice pour défendre la mémoire des morts comme le veut le bon sens et la religion. 

Younes Zahachi
Dimanche 30 Août 2020 - 17:03
Lu 339 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 24-09-2020.pdf
3.86 Mo - 23/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+