REFLEXION

MOSTAGANEM : Plus de 600 permis de conduire retirés en 60 jours !



Dans le cadre de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes à travers le territoire de la wilaya de Mostaganem, et la mise en place d’une feuille de route des objectifs basés sur une méthodologie professionnelle basée sur deux volets, le volet préventif en premier lieu, et ensuite le volet dissuasif. Dans ce contexte, et en ce qui concerne la sécurité routière, les services de wilaya relevant de la sureté publique ont enregistré plusieurs activités durant les mois de janvier et février   2019, suite à laquelle il a été enregistré, 70 accidents de la circulation ayant fait 77 blessés selon des sources sécuritaires. Les causes des accidents de la circulation sont liées au facteur humain avec un taux de 100%, comme le non respect de la vitesse limitée, le non respect des plaques de signalisation,  les dépassements dangereux, le non respect de la distance de sécurité, le non respect de la priorité, perte de contrôle du véhicule, l’inattention des conducteurs au niveau des zones à fortes densités de population, et conduite en état d’ivresse. La tranche d'âge située entre  25-40 ans a été classée première avec  une moyenne de (08) accidents  et 25 accidents du taux global, la tranche d'âge de 40 ans a été classée deuxième    avec (25) accidents. Par ailleurs,  il a été  enregistré 1140 opérations ,ce qui a conduit  au contrôle de 11175 véhicules  ainsi que l’enregistrement de 107 infractions du  code de la route, 308 infractions du 1 er degré ,391 infractions du 2ème degré, 1363 infractions du  troisième degré, 288 infractions du quatrième degré, les mêmes services  ont  également enregistré le retrait de 682 permis de conduire , en plus de 112  infractions liées aux véhicules de transport (Taxis et bus ) ont été enregistrées tandis que 21  véhicules ont été placés en fourrière a-t-on ajouté. Par ailleurs, des centaines d’irrégularités et  excès dans l’urbanisme et l’environnement est le bilan d’activités de la sureté de wilaya  de la police urbaine et de l’environnement, de ce même mois de Décembre.  En effet, dans le domaine de l’urbanisme et de l’environnement, il a été enregistré 60 infractions dont  53 infractions liées à l’urbanisme en plus de 7  concernant les infractions liées à l’environnement,  pour agression sur l’environnement par le rejet des déchets inertes, a-t-on ajouté. En dernier lieu, ces opérations ont eu pour but de créer une culture sécuritaire chez le citoyen à travers sa collaboration avec les services de sécurité et la création d’une certaine confiance entre lui et la police afin de préserver la sécurité de ses biens et de son honneur et de le rapprocher davantage de la police. Les mêmes services ont renouvelé, en cette occasion, leur appel aux usagers de la route à faire preuve de vigilance et à respecter le code de la route, rappelant également le numéro vert 15-48 et celui de secours (17) pour tout signalement.           

Gana Yacine
Vendredi 8 Mars 2019 - 17:16
Lu 289 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-09-2019.pdf
3.6 Mo - 18/09/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+