REFLEXION

MOSTAGANEM : Plus de 20 points de vente de moutons



Depuis quelques jours, l’opération de vaccination contre la fièvre aphteuse a été lancée dans la wilaya de Mostaganem. Elle doit toucher plus de dix mille têtes de bovins. Cette action est intervenue suite à un dispositif de prévention qui a été mis en œuvre par l’inspection vétérinaire de wilaya relevant de la Direction des services agricoles, à l’instar des autres régions, et ce afin d’éviter au cheptel bovin de contracter la fièvre aphteuse ayant fait son apparition dans dix wilayas, où deux cents cas ont été enregistrés. Notons, qu’aucun cas de cette pathologie n’a été enregistré dans la wilaya. Cependant, la vigilance est recommandée.  Dans ce contexte, il y’a lieu de signaler que les abattoirs et les marchés sont soumis à une surveillance nécessaire par les services concernés. Cependant, les éleveurs doivent se conformer aux orientations et conseils fournis par les vétérinaires pour la protection du cheptel contre la contamination dont les répercussions socio-économiques sont considérables, notamment dans le secteur agricole, a précisé le vétérinaire M. Houari assurant qu’aucun cas de fièvre aphteuse n’a été signalé au niveau de la wilaya. Notons, que la direction des services agricoles de la wilaya à travers son chef de service vétérinaire a réservé plusieurs points de vente de moutons de l’Aid,  indiquant que ceux de l’année dernière ont été retenus. Ce dernier a ajouté qu’au  niveau du centre urbain de Mostaganem, 4 points de vente sont désignés, Hai Souika Tigditt, Chemouma au rond point prés de la cité Berais, Sidi Ladjel, cité Mont plaisir et Hai Arsa. Quant aux communes, il a été réservé les points de vente dans les localités, Ain Nouissy 2 points de vente, 2 à Hassi Mameche,  au Marché hebdomadaire de Mesra,  3 à Bouguirat, 2 à Kheir Eddine, 2 à Ain Tedeles, 3 à Sidi Ali, 3 à Sidi Lakhdar et  un point au souk d’Achaacha. Le vétérinaire a souligné que des équipes de vétérinaires ont été installées pour les visites de l’endroit et l’inspection de la santé des moutons dédiés au sacrifice d’une manière organisée. Les points de ventes sont inspectés en deux étapes avant et le jour de l’aïd a-t-on  assuré.

Gana Yacine
Mercredi 8 Août 2018 - 20:16
Lu 504 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma