REFLEXION

MOSTAGANEM : Les souscripteurs ‘’AADL2’’ réclament leurs logements



La wilaya de Mostaganem, est la première parmi les autres wilayas, en matière d’achèvement et de distribution des logements, dans le programme location-vente ‘’AADL’’ sans enregistrer aucun retard.  Après la distribution de tous les logements ‘’AADL1’’à leurs souscripteurs du programme, l’agence nationale du logement chargé du projet location-vente AADL, a lancé une deuxième opération de relogement où des clés ont été remises à leurs bénéficiaires de‘’AADL2’’. Notons que, cette opération est la première du genre au niveau national, du temps de l’ex wali M. Temmar Abdelwahid, actuellement ministre de l’habitat. Pour rappel, un quota de 640 unités, a été distribué au mois de mai 2017 pour les bénéficiaires des deux sites à savoir : Les communes de Hassi Mamèche et de Sayada, suivis d’un 02ème quota de 279 unités, dont les logements ont été attribués à leurs propriétaires au mois de septembre passé également à Hassi Mamèche. Il est utile de préciser que le taux des logements distribués au niveau de la wilaya de Mostaganem, dans les deux programmes ‘’AADL1 et AADL2’’, totalise 1374 logements, dont 900 pour les souscripteurs AADL2 et 1186 en cours d’achèvement à ‘’Hchem, et Hassi Mamèche’’.  Il faut ajouter d’autre part, que la wilaya de Mostaganem a bénéficié d’un quota de 3500 unités et un autre quota de 3000 unités en 2017, sur un total de 6500 unités. Selon une source médiatique, l’ex directrice de l’agence de location-vente ‘’AADL’’, a déclaré que 686 logements sont prêts à être attribués à leurs bénéficiaires, en attendant l’achèvement de certaines commodités à l’extérieur au niveau de la cité. La source ajoute que la responsable précitée a affirmé que les clés de ces derniers seront remises à leurs souscripteurs, le premier semestre de cette année 2018.  On a appris de la même source, que les souscripteurs concernés n’auraient pas pu à ce jour régler la 4ème tranche de paiement prévue au mois de décembre dernier. Pour les concernés, ce rendez-vous raté qui a provoqué leur ire, serait dû en partie, au départ de la directrice de l’agence, mutée à la wilaya d’Oran. Ce retard enregistré s’est soldé par plusieurs manifestations et sit -in organisés par les souscripteurs concernés devant l’agence et le siège de la wilaya de Mostaganem pour interpeller les hautes autorités à trouver une solution à leur problème.       

Amina. L
Mercredi 3 Janvier 2018 - 19:47
Lu 1250 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-06-2019.pdf
3.27 Mo - 16/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+