REFLEXION

MOSTAGANEM : Le wali interdit les baignades et l’accès aux plages



Parallèlement au constat de l’augmentation du nombre de cas d’infection virale ,par le SARS-CoV 2, de  sept (07) personnes à Mostaganem et notamment la décision du gouvernement de prolonger de 15 jours  encore la durée du confinement sanitaire, le wali de la wilaya de Mostaganem, M.Abdessamie Saïdoune a signé un Arrêté ,N° 19, portant interdiction de la baignade à travers les plages de la côte maritime de la wilaya et ce, jusqu’à l’ouverture officielle de la « saison estivale 2020 ».Dans ce  texte qui a pris effet depuis le Samedi 30 Mai 2020, il  a été décidé alors de bloquer toutes les voies d’accès aux plages visées ; par ailleurs, il est important de savoir tout contrevenant à ces dispositions de sécurité entrant dans le cadre de l’intérêt général et de la protection de la santé publique des citoyens, s’exposera  aux sanction prévues par la Loi. En effet, depuis les premiers jours de « l’Aïd el Fitr », il a été remarqué que les plages de Salamandre, de la station balnéaire des « Sablettes » et celle de la baie de « Sidi-Mejdoub », à Kharrouba on été prises d’assaut par certains citoyens, pour la plupart originaires de wilayas voisines, alors que la saison estivale n’a pas encore débuté puisque les conditions de sécurités ne sont pas encore mises en place. D’ailleurs l’inconscience du danger et la précipitation de certaines personnes a failli tourner au drame si ce n’est l’intervention rapide et le professionnalisme des agents de la protection civile de Mostaganem qui ont pu, avant-hier, sauver « in-extrémis »,d’une mort certaine de deux (02) personnes par noyade, au niveau de la plage de Sidi Mejdoub de la commune de Mostaganem ;ces dernières ,sont une jeune femme âgée de 28 ans et d’une fille de 12 ans, a-t-on appris. Certains ont laissé entendre  que cette mesure est un peu abusive n’ont certainement pas apprécié la mesure du danger et de la responsabilité de l’Etat dans la sécurité du citoyen. Toutefois, il est incontestable que  majorité de citoyens de Mostaganem ont approuvé cette sage décision d’interdire des plages et la baignade, en attendant  l’achèvement de la préparation des conditions de sécurité adéquates à la situation particulière de cette saison.                              

Younes Zahachi
Dimanche 31 Mai 2020 - 17:41
Lu 457 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 30-12-2020.pdf
3.38 Mo - 29/12/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+