REFLEXION

MOSTAGANEM : Le wali anime une conférence de presse

Lors d’une conférence de presse animée lundi matin, le wali de Mostaganem, M. Aïssa Boulahya a réuni les correspondants de la presse écrite et audiovisuelle. Il a dressé un bilan des différentes réalisations effectuées durant l’année 2020, et celles prévues dans les jours à venir.



Le chef de l’exécutif a abordé plusieurs sujets, d’abord il a expliqué la situation concernant le logement tous types confondus où  il a soulevé à titre d’exemple le logement LPA (logement promotionnel aidé. Dans ce chapitre, il lui a été donné de constater que 170 bénéficiaires de ces logements sont célibataires. En ce sens, ce dernier bien qu’il n’a rien, dit-il, contre cette catégorie sociale, a déclaré que la logique veut que la priorité revienne aux familles avec des enfants à charge. Il a ajouté également à titre d’exemple, que lors de ses visites inopinées sur les terrains, il a constaté qu’un terrain a été morcelé en lots pour construction et des oliveraies déracinées, où  il a ordonné l’ouverture d’une enquête. Concernant le marché informel de fruits et légumes appelé ‘’Bentemar’’ sis à Sirat, il a été décidé de le maintenir fermé, au motif, son terrain étant à usage agricole. En ce sens, la wilaya est à la recherche d’un terrain approprié pour la création d’un souk officiel. Pour la mise en service du Tramway, M. Boulahya a déclaré que la wilaya a réceptionné des rames pour les premiers essais. Sur le chapitre des zones d’ombre le wali, a informé les présents que la wilaya de Mostaganem compte 462  zones d’ombre dont 224 ont été réhabilitées pour un montant de 3 298 081 822, 62 DA,  elles seront réceptionnées le 31 décembre prochain et 45 autres programmées pour mars 2021. Dans le même contexte, 535 autres zones d’ombre nouvellement recensées sont en attente de leur financement.  Toujours concernant les zones d’ombre, il a été également fait état  de 68 opérations par les travaux publics (routes, éclairage public, emménagement urbain…) pour un montant de l’ordre de 879 783 000,00 DA. Pour ce qui est du secteur des ressources en eau, 80 projets ont été réalisés pour un montant de 1 926 937 000,00 DA (Extension réseaux en eau potable, réseaux d’assainissement, réalisation de réservoirs d’eau potable et stations de pompage), à ce titre, le wali a déclaré que la commune de Achaacha sera alimentée en eau potable H24 à partir du mois de Ramadhan.  En matière d’énergie, le montant débloqué  s’élève à 175 662 000, 00 dinars, réparti entre le raccordement au réseau électrique et gaz naturel.  Au terme de la réunion, le wali a déclaré aux présents que des rencontres seront effectuées périodiquement avec les médias pour la construction et l’épanouissement de la wilaya de Mostaganem  

Belayachi Naboussi
Lundi 21 Décembre 2020 - 14:42
Lu 258 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 30-12-2020.pdf
3.38 Mo - 29/12/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+