REFLEXION

MOSTAGANEM : Le ‘’Colisée’’, des ordures entre ciel et terre



L’incivisme de certains citoyens de la wilaya de Mostaganem a atteint la limite du paroxysme, dans certains cas. Voilà qu’après l’insalubrité et les nuisances des rues, des espaces verts, des trottoirs, à proximité des souks …, et d’un peu partout en ville et ailleurs, il y a aussi cette insalubrité ‘’aérienne’’ constituée de dépotoir d’ordures situé entre ciel et terre. Pour peu qu’on lève les yeux et l’on peut la regarder à loisir. Malheureusement, cette scène écœurante existe bel et bien, et cela se passe en plein centre-ville de la commune de Mostaganem, plus précisément sur un abri érigé et fissuré tout le long de sa bordure, se situant juste au-dessus de l’entrée du cinéma de l’immeuble ‘’le Colisée’’. Des ordures, déchets, et même des herbes sauvages constitués de petits arbustes défigurent l’endroit déjà vétuste. Un tel état de fait, fait perdre beaucoup de la magnificence, en termes d’infrastructure au bâtiment en question, d’ailleurs, comme tant d’autres immeubles jadis renommés de la ville de Mostaganem, qui eux aussi n’ont pas été épargnés par l’usure du temps et les conditions climatiques défavorables, perdant de leur charme. Il s’agit hélas, d’un constat amer et désagréable, laissant apparaitre malheureusement un panorama qui pourrait laisser plutôt apparaitre quelques craintes. Cet abri, non entretenu, pourrait également compromettre la sécurité, s’il s’avère ne pas offrir des garanties nécessaires. Pour pouvoir estimer à sa juste valeur ce probable danger pouvant nuire à des citoyens  susceptibles de se trouver sous l’abri en question, se reposant ou en quête de taxis, de bus, de transports urbains, il faut visiter les lieux, de préférence des hauteurs dominantes pour  pouvoir apprécier la situation en question. C’est un décor qui laisserait plus d’un citoyen perplexe, s’interrogeant jusqu’où l’incivisme de certains citoyens pourrait conduire ? D’où la question pertinente, comment être aussi négligeant à ce point ? Pourtant un tel constat pourrait être alarmant pour les professionnels et les connaisseurs impliqués dans le domaine urbain. Cette situation ne peut passer inaperçue, ni laisser l’autorité concernée indifférente, quel que soit son statut, et qui devrait prendre, en principe, des mesures immédiates, car cela pourrait être dangereux. Un fait fort regrettable qui vient s’ajouter à l’état déplorable de cette infrastructure et de son environnement, ce qui nuit considérablement à l’image de marque d’une ville. Il est utile de signaler ,au passage, que certains autres immeubles et bâtiments des cités et des quartiers de la commune de Mostaganem présentent des effritements et des dégradations à certains endroits de leurs infrastructures offrant une image hideuse, sans pour autant attirer l’attention de quelques concernées. Notons que ces bâtiments, immeubles, anciennes bâtissent sont victimes du défaut d’entretien, d’une absence de ‘’toilettage ‘’et/ou d’une prise en charge par qui de droit et, n’oublions pas que Mostaganem est engagée dans la voie de la conquête d’un statut de ville touristique.     

Yousri. K
Samedi 12 Novembre 2016 - 17:21
Lu 395 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma