REFLEXION

MOSTAGANEM : La ministre de l’éducation relance 17 projets éducatifs

La visite de la ministre de l’éducation, Mme Noria Benghebrit à Mostaganem, à l’occasion de la célébration du nouvel an amazigh, a été des plus positive et très bénéfique pour Mostaganem, qui a bénéficié de la relance de 17 projets éducatifs sur les 20 inscrits, qui retardés, seront concrétisés au cours de cette année.



Le jeudi dernier, la ministre de l’éducation, Mme Noria Benghebrit a été  l’hôte de la ville, pour la célébration du nouvel an amazigh 2967. Accueillie par le wali, M. Abdelwahid Temmar et une forte délégation composée par les parlementaires des deux chambres, le président  et  les membres de l’APW, les directeurs de l’exécutif, les élus de l’A.P.C , le personnel de la direction de l’éducation, ainsi que les autorités militaires, la ministre est allée visiter en premier lieu, un établissement scolaire moyen, sis à la commune de Hassi Mamèche, pour se rendre ensuite à la pépinière pour  inaugurer le  lancement  des  travaux  d’aménagement  d’un centre pour  enfants autistes. La salle de conférences a été le troisième lieu où la ministre s’est rendue pour animer une conférence avec les cadres de l’éducation. Lors de cette rencontre, le wali est intervenu pour souhaiter la bienvenue à la ministre, soulignant que la wilaya accorde un soutien énorme à l’éducation pour permettre aux élèves d’être scolarisés dans de très bonnes conditions, il a annoncé la levée du gel de certains projets relatifs  au développement du secteur de la wilaya, le ministère de l’éducation a accordé la décision de relancer la réalisation de 17 projets éducatifs sur la vingtaine de projets inscrits. Quant à la ministre, elle a axé  son intervention sur le système éducatif  qui reste assez complexe, il doit connaitre de nouvelles mutations pour encore plus de performance, il enregistre encore  des insuffisances qui doivent être levées avec l’implication de tous. Elle a ajouté encore que le climat scolaire doit être sain, et doit se distinguer par de très bons rapports entre  l’élève, l’enseignant et le personnel encadrant  de l’institution scolaire. En ce qui concerne les résultats scolaires, la ministre a recommandé que des opérations de jumelage doivent s’effectuer pour  les échanges d’expériences et permettre aux élèves brillants de côtoyer le reste des élèves pour les motiver à obtenir de bons résultats scolaires. A la fin de son intervention, quelques inspecteurs et autres chefs d’établissements scolaires  lui ont posé  des questions sur le système éducatif, et  la restauration  des anciens lycées, dont le lycée « Saliha Ould Kablia » qui doit connaitre un meilleur sort que celui de « Zerrouki », qui a subi une opération de réhabilitation  assez catastrophique. A la fin de sa tournée, la ministre s’est rendue  à Djanet El Arif, dans la vallée des jardins, qui lui a plus énormément. Cette dernière a  animé un point de presse avec les journalistes de la presse  (quotidiens, radio, chaines de télévision) en répondant à  leurs questions sur le système scolaire, l’organisation des prochains examens et la menace de grève. A ce titre, la ministre a répondu que la réforme du  système scolaire a connu de bons résultats, que la préparation  des examens est en cours et la menace de grève connaîtra un bon dénouement avec la prochaine rencontre avec les syndicats de l’éducation par le recours au dialogue sincère pour se concerter sur l’ensemble des points soulevés. Après la prise d’un repas offert  sur le lieu cité, la ministre s’est rendue au théâtre régional  où elle a visité les lieux en assistant à  une représentation théâtrale.

L.Ammar et Hafida.S
Vendredi 13 Janvier 2017 - 20:00
Lu 1865 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma