REFLEXION

MOSTAGANEM : La mer rejette le corps d’une femme



A la suite du mauvais temps qui a sévi ces derniers jours, la mer démontée a rejeté  le corps d’une jeune femme, en état de décomposition avancée. Ce dernier a été retrouvé hier,  samedi 17 mars 2018, au niveau de la côte maritime Mostaganemoise, près de l’embouchure de l’Oued Cheliff. Il s’agirait, selon toute vraisemblance, que le corps de cette femme serait celui de l’une des nombreuses victimes qui auraient tenté l’immigration clandestine (Harga) par la voie de la mer. Les services de la protection civile se sont dépêchés sur les lieux et ont recueillie le corps de la malheureuse victime dont la dépouille a été  évacuée, vers la morgue de l’hôpital de Mostaganem. 

Y. Zahachi
Samedi 17 Mars 2018 - 18:22
Lu 1382 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 13-12-2018.pdf
2.92 Mo - 12/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+