REFLEXION

MOSTAGANEM : La Cnas sensibilise les employeurs



La direction de wilaya de la Caisse nationale de Sécurité Sociale de Mostaganem organise une semaine de sensibilisation où employeurs et employés, sont invités. Rappelons que ce programme a été initié par la centrale pour toucher l’ensemble des wilayas du pays pour rappeler l’importance accordée aux déclarations et versements des cotisations obligatoires, aux caisses d’assurances sociales. Interrogée sur  cette occasion, hier, Mme Soraya Bahi, directrice de wilaya de la Cnas, a expliqué que ces rencontres ont un caractère de sensibilisation, basée sur des raisons essentielles, à savoir : l’explication des dernières dispositions légales et règlementaires. A ce sujet,  il s’agit de la sensibilisation des différents adhérents à s'acquitter de leurs cotisations, dans les délais prescrits et enfin, de l’explication  des avantages qu'ils auront, en matière de paiement  relatifs aux  impôts, lesquels seront déduits de leurs charges patronales, surtout quand on sait que la Caisse  est en partenariat avec l'administration des Impôts, de l’inspection du Travail et de l’administration du Registre de commerce. La directrice, Madame Soraya Bahi,  estime pour sa part, que c’est l'occasion de sensibiliser les adhérents qui auront intérêt à venir s'acquitter des montants des cotisations ou bien honorer leurs échéanciers, pour ceux qui se sont engagés à payer suivant un calendrier. Notre interlocutrice a fait remarquer et souligner, durant le débat que, désormais, la déclaration ainsi que le paiement électronique sont opérationnels en Algérie et il n’y a aucune raison valable de s’attarder. Ainsi, « l’e-paiement et l’e-déclaration » sont là pour éviter tout retard de cotisations patronales à la charge des quelque 6900 employeurs enregistrés au niveau de la wilaya de Mostaganem. Notons, que, comme corolaire de l’acte de respect de la législation et de textes subséquents ,c’est qu’ils épargnent bien des problèmes qu’encourent surtout les employeurs, sachant que les employés sont pris en charge par la caisse malgré tout défaut de déclaration et de paiement des redevances à la Caisse de sécurité sociale. D’autre part, les retardataires ont toujours une opportunité de se rapprocher des services de la Cnasat en vue de contracter avec elle un échéancier ou calendrier de paiements pour apurer les montants qui restent, comme quote-part patronale à libérer. Malheureusement, il se trouve que des patrons et commerçants, en activité figurent parmi les plus mauvais payeurs. Certains ne déclarent pas leurs employés ou ne déclarent, qu’une partie seulement et une autre restera inscrite sur le registre.                   

Younes
Dimanche 12 Novembre 2017 - 17:32
Lu 349 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-03-2019.pdf
3.17 Mo - 20/03/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+