REFLEXION

MOSTAGANEM : Entrée en exploitation de huit projets aquacoles



Huit projets aquacoles sont entrés en exploitation dernièrement à Mostaganem, a annoncé lundi le wali Mohamed Abdennour Rabhi, en marge d'une visite à ces projets le long du littoral ouest de la wilaya. Les autorités locales ont adopté entre 2017 et 2019, a-t-il indiqué, pas moins de 21 projets aquacoles en zones d’activités de Stidia et de Sidi Lakhdar dont huit projets entrés en exploitation et en production dernièrement. Le responsable a fait savoir que la wilaya de Mostaganem dispose d’atouts et de potentialités importantes en matière de développement de l’investissement en aquaculture, notamment dans les cages flottantes qui produisent la daurade, le loup de mer et en filets pour les moules, ce qui a nécessité la mise en œuvre d’un programme stratégique pour encourager ce secteur productif. Ces projets généreront plus de 500 emplois directs et indirects, en plus de l'accroissement de la capacité de production de poissons à Mostaganem de 10.000 actuellement à 20.000 tonnes, a souligné M. Rabhi. Le directeur de la pêche et des ressources halieutiques a déclaré, pour sa part, que les autorités locales ont accordé plusieurs facilités pour attirer les investisseurs vers l’aquaculture, surtout ceux disposant de moyens financiers et de connaissances techniques dans ce domaine. Des projets avalisés ont reçu une surface de 20 hectares en mer pour l’activité et 1.000 mètres carrés à terre pour établir une base de vie dédiée à l’entreprise d’investissement outre l’accompagnement administratif offert par la direction de tutelle, notamment les procédures de financement bancaire (crédits bonifiés) jusqu’à l’entrée en phase d’exploitation. Ces facilités ont permis, à ce jour, la pose de 37 cages flottantes au large dont 23 cages pleines de poissons d’une production de 1.800 tonnes de daurade et de loup de mer et 2000 tonnes de moules en 2019, a indiqué M. Rahmani. Le wali de Mostaganem a inspecté, à bord d’une embarcation relevant du port de Mazagran, cinq projets aquacoles en cages flottantes au large des plages Sablettes et Ouréah (commune de Mazagran), Sidi Mansour (Fornaka) et d’élevage de moules à Stidia.

Réflexion
Mardi 7 Janvier 2020 - 15:36
Lu 413 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 04-06-2020.pdf
5.5 Mo - 03/06/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+