REFLEXION

MOSTAGANEM : Campagne de sensibilisation sur les risques de la ‘’harga’’



Dans le cadre de la sensibilisation de la jeunesse contre les risques de la harga , l’Etat s’applique à l'ouverture des canaux de communication, et il est important pour les jeunes d’être à l’écoute de leurs préoccupations.  En ce sens, les représentants des différents dispositifs de l’emploi de jeunes, ANSEJ, ANGEM, CNAC et ANEM, et le centre de la formation professionnelle  ont organisé hier au niveau de l’esplanade de la mairie une campagne de sensibilisation à l’attention des jeunes  afin de lutter contre  le phénomène de l’immigration clandestine et  les  encourager  à des projets d’investissement pour assurer un avenir  professionnel prospère  et durable.  L’encadrement de la direction de l’emploi et ses  différents dispositifs ont été  installés en plein air,  face  à l’APC, où des  pancartes  et dépliants portaient des explications sur chaque dispositif d’emploi.  Notons que pour en savoir plus, des jeunes se sont présentés pour s’informer sur cette rencontre.  Il est utile de préciser que des jeunes ont été accueillis et ont reçu des explications nécessaires  par les représentants de la direction de l’emploi sur l’importance de ces dispositifs censés sauver les jeunes de leur  oisiveté et de l’immigration clandestine. L’objectif est de  contribuer à réduire le phénomène et éduquer les jeunes sur les dangers encourus par cet impact négatif, en rappelant les moyens et les dispositifs de l’emploi disponibles,  notamment le micro crédit. Ce phénomène est devenu ces  jours –ci  un fléau dévastateur  qui ronge   la société notamment des jeunes. Les intervenants ont insisté sur la nécessité des canaux de communication entre les jeunes  et l’administration ainsi que  les responsables qui    seront à l’écoute de leurs préoccupations en se rapprochant davantage  de cette catégorie de jeunes. A ce propos,  les pouvoirs publics s’évertuent à extirper d’une manière définitive de la conscience des jeunes ce phénomène , par la  création d’entreprises à travers l’investissement soutenu par l’Etat qui  ne cesse de rappeler les entreprises à être intégrées par  les jeunes porteurs de projets en participant   à la réalisation des projets de développement local.      

G.Yacine
Lundi 4 Novembre 2019 - 15:53
Lu 290 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 11-12-2019.pdf
4.94 Mo - 10/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+