REFLEXION

MOSTAGANEM : Arrestation de huit individus et saisie de drogue

Opérant dans le cadre de la lutte contre la drogue, les éléments des différentes sûretés relevant de la sûreté de wilaya de Mostaganem, ont arrêté dernièrement 08 individus et ont saisi 04 plaquettes de kif traité, une autre quantité évaluée à 47,15 g et 27 comprimés de psychotropes de diverses marques.



Dans le cadre de la lutte contre le fléau de la drogue à  travers les secteurs urbains relevant de la sûreté de wilaya de Mostaganem, les différents services dépendant d’elle, sont parvenus à traiter diverses affaires liées à la drogue et d’arrêter plusieurs individus impliqués.  En ce sens, les éléments de la huitième sureté urbaine,  ont arrêté  deux individus, dont l’âge varie de 20 à 32 ans, originaires de la wilaya de Relizane, à la station d’essence de Kharrouba, à bord d’un véhicule de marque Renault et de type Clio, immatriculé à Relizane. L’un des passagers, avait en sa possession une plaquette de kif d’un poids de 2,25 g et 05 comprimés de psychotropes de marque ‘’Lyrika’’. Quant au second, il détenait deux plaquettes de kif et 08 comprimés de psychotropes de marque ‘’Pregabaline 300 mg’’.  Les deux mis en cause ont été présentés au procureur de la République, pour les chefs d’accusation de possession de drogue et de comprimés de psychotropes à des fins de consommation personnelle, qui a ordonné de les  placés sous mandat de dépôt, avec le versement d’amendes d’un montant de 05 millions de centimes.  Quant à la quatrième sûreté urbaine, les policiers  ont appréhendé un individu, âgé de 32 ans, originaire de Mostaganem, qui cachait dans son garage, 32 g de kif traité. Présenté à la justice, ce dernier a été condamné à une peine de 03 années de prison et à une amende de 20 millions de centimes.  Pour la première sureté urbaine, ses éléments ont mis la main sur deux personnes, dont l’âge varie de 20 à 29 ans, demeurant tous les deux à Mostaganem. L’un a été arrêté au sein de l’une des cités urbaines de la ville, en possession de 02 comprimés de psychotropes de marque ‘’Domino’’. L’autre a été arrêté, à son tour au carrefour du tribunal de Mostaganem, à bord de son véhicule où il  a été découvert une plaquette de drogue et une arme blanche prohibée. Après leur présentation devant  la justice, le premier a été condamné à une amende de 05 millions de centimes, le second à 06 mois de prison avec sursis et une amende de 02 millions de centimes.  Encore dans le cadre de la lutte contre ce poison, les policiers de la sûreté de Hadjadj, ont arrêté deux individus dont l’âge varie de 29 à 36 ans, résidant à la localité de Hadjadj. Le premier avait en sa possession 12 comprimés de psychotropes, alors que le second avait sur lui  une plaquette de kif traité. Présentés devant le tribunal de Sidi Ali, le premier a été mis sous mandat de dépôt, et le deuxième a été mis sous contrôle judiciaire. En dernier, les policiers de la septième sûreté ont appréhendé une personne âgée de 33 ans, originaire de Mostaganem, à la cité des 296 logements à Tigditt, détenant 12,90 g de kif traité. Ce dernier a tenté d’avaler le produit pour effacer toute trace. Présenté par devant le procureur de la République, le mis en cause a été condamné à 18 mois de prison ferme et une amende de 10 millions de centimes.

L.Ammar
Lundi 12 Février 2018 - 17:51
Lu 663 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 24-01-2019.pdf
3.79 Mo - 23/01/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+