REFLEXION

MOSTAGANEM : Arrestation de 4 femmes pour vol de 39 millions cts



Dans le cadre de la lutte contre la délinquance et le crime organisé, la sureté urbaine du 1er arrondissement de la wilaya de Mostaganem vient d’arrêter une bande de femmes spécialisées dans le vol. C’est à la suite d’une plainte d’une citoyenne que cette affaire a éclaté et déclenché, une enquête par les services de la police judiciaire, a indiqué la cellule de communication et de presse, dans un communiqué rendu public, hier. Dans les faits, la plaignante qui s’est présenté à la police a déclaré qu’il lui a été dérobée une somme de trente-neuf (39) millions de centimes de la part de femmes alors qu’elle était dans une bijouterie. L’enquête et les investigations diligentées par les services compétents de la police a permis d’identifier deux personnes soupçonnées de faire partie d’un réseau. Ainsi, grâce aux preuves tangibles recueillies au niveau du lieu où a été commis le vol et ce, par les éléments de la police scientifique notamment, l’exploitation de l’enregistrement de la caméra de vidéosurveillance du magasin, il a été établi la mise en cause dans cette affaire de vol de M.R, âgée de 25 ans, résident à Oran et Y.G, âgée de 60 ans et résident, aussi à Oran.  Confortée par un mandat de poursuite et de perquisition, la police judiciaire s’est déplacée à Oran et a procédé à l’arrestation de la suspecte, dénommée Y.K tandis que la seconde suspecte M.R a été arrêtée en compagnie de deux autres suspectes aux alentours du tribunal de Mostaganem, le jour de la présentation. Il s’agit de B.D.Z, âgée de 58 ans, résidante à Mostaganem et M.A, âgée de 33 ans habitant Oran.  A noter que les mises en causes dans cette affaire n’ont pas nié leur implication et leur responsabilité dans l’accomplissement de cet acte délictuel. Les preuves recueillies ont été à accablantes pour elles, habituées à ce genre de délit, d’autant plus qu’elles ont été formellement reconnues par la victime. Des faits précités, ces récidivistes ont été conduites devant M le Procureur de la République, près le tribunal de grande instance de Mostaganem pour instruction devant un magistrat compétant. Le chef d’accusation étant la constitution d’une bande de malfaiteurs et de vol.                               

Younes
Samedi 28 Octobre 2017 - 17:40
Lu 1090 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 27-06-2019.pdf
3.26 Mo - 26/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+