REFLEXION

MOSTAGANEM : 23 suspects arrêtés et 107 unités de boissons alcoolisées saisies



Dans le territoire de la wilaya de Mostaganem, les forces de police mènent une lutte implacable contre toutes les formes de criminalité, notamment le trafic de drogues et le commerce illégal de boissons alcoolisées, apprend-t-on à travers les communiqués sécuritaires. Les actions de recherches et d’investigations se poursuivent de jour comme de nuit, ciblant également les tanières des criminels dans des opérations de grande envergure avec des moyens matériels et  humains importants. Ainsi, à la veille des cérémonies de commémoration de l’anniversaire du 1er novembre 1954, les dernières informations font état de la mobilisation de pas moins de 250 policiers et 30 véhicules qui ont été déployés sur le terrain des opérations. Dans le domaine judiciaire, 23 suspects ont été arrêtés  pour leur implication dans des affaires relatives à la détention de drogues diverses dans l’intention soit de les consommer ; détention de psychotropes destiné à leur revente et détention d’armes blanches prohibées. Cette opération s’est soldée, en outre, par la saisie de 89 comprimés de psychotropes divers ; plus de 20 grammes de kif traité ; 107 unités de diverses boissons alcoolisées et des armes blanches. En matière de police générale et dans le cadre de la lutte contre la conduite criminelle de motocycles, notamment l’atteinte à la quiétude des citoyens, plusieurs engins de ce type ont été contrôlés. Ce contrôle en question s’est soldé par : le constat de 5 infractions routières diverses, telles le défaut de port de casque, le défaut de présentation des documents officiels…etc. ; l’immobilisation pour des infractions et délits de conduite dangereuse. S’agissant de police administrative, une opération de contrôle a touché une vingtaine (20) de divers magasins de commerce ainsi,(1) commerce a été fermé par voie d’arrêté administratif, avec scellé et ce, suite au constat d’une activité commerciale ,d’offre de « Chicha » à la clientèle ,sans qu’elle ne soit déclarée dans le registre de commerce de l’intéressé. A noter enfin, que la Sûreté de wilaya informe les citoyens qu’elle tient à leur disposition les numéros verts 1548 et 17, pour le signalement de tout acte criminel.      

Y.Zahachi
Samedi 2 Novembre 2019 - 16:49
Lu 346 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 11-12-2019.pdf
4.94 Mo - 10/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+