REFLEXION

MONTAGE DE VEHICULES : Une usine Suzuki à partir de mai prochain à Saida

Le montage de véhicules touristiques de marque japonaise Suzuki sera lancée au mois de mai prochain à Saida, a-t-on appris de la cellule d’information du cabinet du wali.



Ce projet d’investissement du groupe Tahkout dans la zone industrielle du chef-lieu de wilaya prévoit le montage du premier véhicule de marque Suzuki au début de mai 2018. L’aménagement de l’usine de montage de ces véhicules à Saida et son équipement seront achevés avant la fin de l’année en cours, a-t-on indiqué. Deux types de véhicules de cette marque seront produits dans cette usine que sont "Alto" et "Swift" qui seront commercialisés au deuxième semestre de l’année prochaine, a-t-on ajouté.  Il est prévu que l’usine de montage enregistre plus de 10.000 véhicules par an comme première étape. Un chiffre qui sera doublé à l’avenir. Ce projet d’investissement premier du genre dans la wilaya de Saida devra générer 400 emplois en première étape avec une opération de formation théorique et pratique des personnels dans la wilaya de Tiaret, encadrée par une équipe japonaise relevant de la firme Suzuki. Il est à signaler que le décret exécutif relatif aux conditions et modalités d’exercice de l’activité de production et de montage de véhicules a été publié dans le Journal officiel N°68. Signé le 28 novembre 2017 par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, ce texte définit l'activité de production ou de montage de véhicules par la fabrication de véhicules à partir de collections, composants, parties et pièces importés auprès d'un ou de plusieurs fournisseurs en un seul lot ou en lots séparés, formant un nécessaire complet d'assemblage par adjonction à des expéditions antérieures ou futures et/ou à un complément fabriqué par l'entreprise pour elle-même, ou par voie de sous-traitance ou d'acquisition auprès de producteurs locaux. L'investisseur, note le décret exécutif, est toute entité de droit algérien créée entre une partie algérienne et un partenaire étranger, tandis que le constructeur est tout fabricant de véhicules automobiles associé à travers une prise de participation dans le capital social de l’entité de droit algérien, détenteur de marques de renommée mondiale et disposant de sites de production dans, au moins, deux pays. Concernant l'intégration, il s'agit des activités réalisées en Algérie concourant à la production automobile soit en usine, soit par la  sous-traitance locale et à l'exportation de pièces automobiles en résultant.

Ismain
Mercredi 6 Décembre 2017 - 17:57
Lu 327 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 13-12-2017.pdf
4.05 Mo - 12/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+