REFLEXION

MONTAGE DE VEHICULES : Ouyahia recule

La liste des constructeurs automobiles établie par Ahmed Ouyahia pour le montage des véhicules en Algérie, va être révisée, selon, une note du premier ministère adressée au ministère de l’industrie qui révèle l’ajournement du dossier jusqu’au 31 janvier prochain.



En effet, le gouvernement Ouyahia est contraint d’ajourner la mise en application de la nouvelle décision prise dans le secteur de l’automobile concernant le montage automobile. La liste établie par Ahmed Ouyahia qui a suscité beaucoup d’interrogations et de controverse parmi les investisseurs a également a fait réagir le ministre de l’Industrie et des mines, Youcef Yousfi Yousfi, qui qui s'est opposé à la liste des marques automobiles autorisées à produire en Algérie, établie par le premier ministre. Ce report devrait revoir les dossiers, surtout ceux écartés à l’image de la marque automobile KIA, qui s’est vue éjectée de la liste.  Ainsi, le chef de l’exécutif a décidé du « report » de l’application de cette mesure que certains qualifient de « désaveu » au sujet des critères de sélection des cinq marques retenus et de celles qui sont éliminées. Ceci révèle pourquoi l’application de cette liste a été différée pour “réexaminer tous les dossiers” des investisseurs.

 

Ismain
Lundi 1 Janvier 2018 - 17:26
Lu 889 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma