REFLEXION

MOHAMMADIA (MASCARA) : Renouvellement de réseaux d'assainissement et d'AEP

Dans le cadre du programme de la caisse de garantie des collectivités locales, un montant de 4 milliards de centimes a été alloué pour la mise en place d'un réseau d'assainissement aux douars Chadli 1 et 2 relevant de la commune de Mohammadia, en sus d'une opération d'étude et de suivi d'un projet pareil au douar Sidi Salem dans la localité de Shaouria avec une couverture financière estimée à plus de 4,5 milliards de centimes.



Aussi, il est question du renouvellement d'une partie d'un troisième réseau dans les rues des frères Ibrahim, Benzohra Abdelkader, El-Kelailia Mouley, Pasteur et El-Karma à Mohammadia, et la réalisation d'un autre au niveau de la localité de Fergoug, avec bassin filtrant. En ce qui concerne l'AEP, elle porte sur le renouvellement d'un réseau à Soualmia toujours dans la commune de Mohammadia, et d'un autre du coté de Fergoug, d'un coût qui dépasse les 2 milliards 244. A la commune de Ghomri, un projet pour la collecte des eaux de la pluie est en cours de construction au niveau du quartier de la mosquée d'une valeur financière estimée à 250 millions de centimes, en plus d'un montant de 877 millions de centimes destiné à renouveler une partie du réseau d'assainissement. Tandis qu'un montant de 12 milliards de centimes est consacré pour étude, suivi et réalisation d'un  réseau d'épuration au niveau de Mactaa El Menaouer et du douar El-Medjahed, et le même procédé pour deux stations de collecte des eaux usées avec une station de relevage aux douars Benzarga et Bkhaitia 2. La commune de Sadjrara connait, quant à elle, l'achèvement du réseau d'assainissement du douar Fratzia, ainsi qu'une expansion au niveau de la cité Fettouha, et la réalisation d'une partie du réseau d'AEP vers Beni Tami, d'un montant de 600 millions de centimes. Dans le même contexte, et dans la commune de Fraguig, le canal de collecte d'eau potable connait une extension à partir du douar  Hedaidia vers celui de Hamadcha. Alors que la commune de Mocta-Douze a bénéficié d'une expansion du réseau de collecte d'eau potable ainsi que d'un réservoir d'une capacité de 250 m3 en eau au douar Hammam ayant coûté au trésor public plus de 3 milliards de centimes.

Sahraoui Lahcene
Samedi 14 Mars 2020 - 16:18
Lu 288 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma