REFLEXION

MINISTRE NOREDDINE BOUTERFA : Des réserves d’hydrocarbures sous explorées



Le ministre de l’énergie, M. Noreddine Boutarfa a souligné que "l’Algérie continue à investir pour satisfaire ses partenaires" et "continuera à promouvoir la coopération et être à l’écoute de ses partenaires". Plus grand producteur de gaz naturel en Afrique et 3ème fournisseur de gaz naturel de l’Europe après la Russie et la Norvège, l'Algérie vise à "maintenir la place" qu'elle détient dans le marché européen du gaz naturel, a-t-il ajouté, relevant que l’Europe est "le marché le plus important pour le gaz algérien". Il a également rappelé que le secteur de l’énergie dans notre pays, a engagé un plan de développement des ressources hydrocarbures, qui a permis pour la première fois depuis près d’une décennie d’accroître la production en 2016, avec une forte augmentation des exportations, notamment de gaz naturel. M. Bouterfa a, par ailleurs, déploré que l’important potentiel de réserves d’hydrocarbures reste sous exploré, tout en précisant que l’Algérie est constituée de 1,5 million de km2 de bassins sédimentaires dont les deux tiers n'ont pas encore été soumis à aucune des campagnes d’exploration, notamment dans le Sud-Ouest et le Nord du pays et dans la zone off-shore d’une superficie de 100.000 km2 aujourd’hui totalement inexplorée. Aussi, renchérit le ministre de l’Energie, "l'intensification des efforts d'exploration est au cœur de notre stratégie et les opportunités d'investissement sont ouvertes pour nos partenaires". 

Salim
Mardi 11 Avril 2017 - 19:33
Lu 129 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 14-12-2017.pdf
3.59 Mo - 13/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+