REFLEXION

MINISTERE DU TRAVAIL : 35 syndicats demeurent illégaux



Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, M. Mourad Zemali, a révélé encore à Alger que 35 syndicats n'avaient pas communiqué, dans les délais légaux, les éléments permettant d'apprécier leur représentativité. A ce sujet, le ministre a déclaré que : "Ils n'ont pas transmis, dans les délais légaux  dont la date-butoir a été arrêté  le 31 mars dernier, les éléments permettant d'apprécier leur représentativité, notamment à travers la présentation d'une liste nominale complète de leurs adhérents, les montants des cotisations et leurs numéros d'affiliation à la sécurité sociale". De ce fait , seuls 16 syndicats ont transmis, jusqu'à présent, des informations permettant d'apprécier leur représentativité, alors que 14 autres ont communiqué des informations incomplètes à ce sujet.  Rappelons que le ministère du Travail avait appelé les syndicats à transmettre, avant le 31 mars 2018, les informations relatives aux éléments permettant d'apprécier leur représentativité syndicale. . Il a ajouté en ce sens  que : « Nous allons débarrasser la scène des syndicats hors la loi, qui ne sont pas conformes aux lois de la république et  des mesures seront prises  », tout en promettant  de rendre publique la liste des syndicats illégaux.        

Salim
Vendredi 20 Avril 2018 - 17:46
Lu 188 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma