REFLEXION

MINISTERE DU COMMERCE : Retrait ‘’immédiat’’ de l’eau minérale Texenna



Selon des sources concordantes, le ministère du Commerce a ordonné le retrait immédiat de l’eau minérale Texenna, jugée impropre à la consommation, et a enjoint à l’ensemble des directions régionales de rendre compte de l’opération de retrait. En effet,  la décision du ministère du Commerce se base sur des analyses de laboratoires effectuées par des agents de contrôle et ayant montré que l’eau minérale labellisée Texenna «constitue un danger pour la santé du consommateur». Par mesure de précaution, les services du ministère ont ordonné le retrait du produit au motif que celui-ci «n’était pas conforme aux exigences de sécurité et d’hygiène, conformément au décret exécutif n° 03/09». Selon les mêmes sources, les tests bactériologiques et physico-chimiques effectués sur tous les éléments minéraux composant cette eau minérale ont montré qu’ils contenaient des corps étrangers visibles à l’œil nu. Les tests n’ont pu identifier la nature de ces corps mais certifient qu’ils sont nocifs pour la santé du consommateur. Selon le quotidien Ennahar, la direction de la Planification et du contrôle a alerté, depuis une semaine, les directions régionales dans les wilayas d’Alger, Oran, Annaba, Saïda, Ouargla, Béchar et Chlef par une correspondance accompagnée d’une copie des tests de laboratoires. Le ministère a focalisé sa campagne de sensibilisation dans les régions de l’est du pays du fait que l’eau minérale Texenna est produite dans la ville éponyme, relevant de la wilaya de Jijel.

Nadine
Dimanche 13 Janvier 2019 - 17:22
Lu 229 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-01-2019.pdf
3.37 Mo - 16/01/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+