REFLEXION

MINISTERE DE LA JUSTICE : Recrutement de plus de 220 personnes aux besoins spécifiques



Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Belkacem Zeghmati a fait état, jeudi à Alger, du recrutement, au cours des dernières années, de plus de 220 personnes aux besoins spécifiques, dans différents postes dans le secteur, soulignant que leur candidature aux concours nationaux est un droit garanti par la Constitution, sans distinction aucune. S'exprimant lors d'une séance plénière à l'Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales, le ministre a indiqué que "le ministère de la Justice a procédé, au cours des dernières années, au recrutement d'un nombre appréciable de personnes aux besoins spécifiques (222 fonctionnaires) dans les différents corps et postes, y compris les postes supérieurs". La candidature des universitaires parmi la catégorie des personnes aux besoins spécifiques, aux concours organisés par les secteurs de l'Etat, est "un droit garanti par la Constitution, et de ce fait, rien n'empêche, ni fait restriction à ce droit, hormis les conditions réglementaires régissant les concours applicables à tous les candidats, sans aucune discrimination fondée sur le handicap", a-t-il assuré. Partant et au vu des opportunités offertes à cette catégorie, tant en matière de recrutement que de formation, "cette question n'a pas besoin d'une nouvelle Loi", explique le ministre qui rappelle que la Constitution garantissait la consécration et la préservation de tous les droits de cette frange".

Ismain
Vendredi 26 Juin 2020 - 16:51
Lu 278 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 25-10-2020.pdf
3.01 Mo - 24/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+