REFLEXION

MESURES PREVENTIVES PENDANT L’AÏD EL-ADHA : La commission de la Fatwa appelle au strict respect



La commission de la Fatwa du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs a appelé, dans un communiqué rendu public, les citoyens au strict respect des consignes de prévention et des règles d’hygiène à l’occasion de la fête de l’Aïd el-Adha, afin d’éviter la propagation de la Covid-19. Rappelant la règle religieuse permettant le sacrifice collectif (bovin ou camelin) ainsi que la possibilité pour le croyant de dédier le sacrifice à des proches, en l’occurrence parents, enfants, frères et sœurs etc, la commission ministérielle de la Fatwa préconise ces solutions "afin d’éviter les regroupements et les rassemblements favorisant la propagation du virus", ajoute la même source. "De même qu’il est permis, pour celui qui peut sacrifier, de confier l’achat et le sacrifice à un abattoir agréé ou à des professionnels tels que les bouchers, c’est d’ailleurs plus judicieux pour la sécurité et la prévention contre la propagation de cette épidémie", lit-on dans le communiqué. Dans le cadre de la prévention toujours, la Commission souligne, en outre, "la possibilité d’effectuer le sacrifice le deuxième, voire le troisième jour de l’Aïd el-Adha", estimant que c’est là un moyen d’éviter les regroupements des croyants lors de l’accomplissement de ce rite. Compte tenu de la situation exceptionnelle, ils sont appelés au strict respect des mesures de prévention, et ce, pour réduire les possibilités de contaminations "en raison des erreurs prévisibles lors de la fête de l’Aïd, tel que cela a été constaté lors de l’Aïd el-Fitr dernier, " ajoute la même source.

Ismain
Mercredi 15 Juillet 2020 - 16:39
Lu 663 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma