REFLEXION

MESURES DE PREVENTION SANITAIRE : Inquiétant relâchement social à Mostaganem



Après plus de trois mois de guerre contre l’épidémie virale qui sévit et plus de 55 établissement commerciaux verbalisés et fermés, des morts et des malades encore hospitalisés, tout porte à croire que la leçon n’est pas tout à fait apprise. Ce n’est pas une alarme gratuite mais un rappel à la conscience citoyenne et disons-le tout net que malgré les efforts considérables de la part des corps des praticiens du secteur de la santé et de la population, services sécuritaires, associations et organisations diverses de la société civile ,il a été noté  plusieurs cérémonies, banquets et fêtes diverses de mariages, où se sont rassemblés des familles, proches et invités sans respecter toutes les mesures de prévention et protection diffusées par les autorités sanitaires contre la propagation du virus SRAS CoV2,responsable de l’épidémie de la maladie Covid-19. Cela a été constaté  un peu partout dans la wilaya de Mostaganem à travers les cortèges de longues files de véhicules qui ont circulé au niveau de la principale artère avec des attitudes remarquablement indécentes. En ce moment même, il y a encore des citoyens qui se bousculent dans les transports, magasins marchés de rue ou couverts, sans porter même pas de masques de protection .De tels comportements et attitudes négatives et irresponsables se sont reflétés sur la vulnérabilité de la santé des citoyens  dont beaucoup parmi les plus âgés et les plus jeunes sont la frange la plus fragile de la composante sociale .Les praticiens de la santé  que nous avons croisés affirment que les facultés spécifiques de ce type de Coronavirus lui permet une grande longévité du virus  et une capacité de propagation foudroyante .Ces caractéristiques ont été vérifiées dernièrement  puisqu’elles ont montré que la progression du nombre de cas de CoViD-19  est passée c’est derniers temps à 4 malades par jour. A ce train, les services des infections de la santé  risquent d’arriver à saturation alors que les médecins et infirmiers commencent à être fatigués, croit-on savoir. Le prolongement de cette situation est devenu inquiétant  et les agents de la santé, tous corps confondus interpellent instamment les citoyens et citoyennes de Mostaganem à se ressaisir rapidement en faisant preuve d’un peu de civisme responsable. Il leur est demandé, à tous, depuis la sortie du domicile de respecter les mesures de prévention et d'hygiène et de porter des masques de protection de  façon correcte et non le porter au niveau de menton ou du cou, d’observer également la distanciation physique, outre les autres précautions générales. Il s’agit de relever le défi de vaincre l'épidémie  par une  prise de conscience  visant à  protéger chacun de nous et  protéger toute la communauté. Il s’agit d’éviter que ne soit décrétée une autre phase d’urgence dans laquelle sera imposé un reconfinement dont on connait les sacrifices et la perturbation du développement socio-économique qui sont préjudiciables.

Younes Zahachi
Samedi 27 Juin 2020 - 17:20
Lu 484 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 30-12-2020.pdf
3.38 Mo - 29/12/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+