REFLEXION

MERS EL-KEBIR (ORAN) : Le maire condamné à 3 ans de prison



Le tribunal de la cité Djamel d’Oran a statué mardi dernier sur  l’affaire de falsification et de faux et usage de faux  de documents administratifs  et de la fausse carte grise d’un  véhicule de type touristique de l’actuel  P/APC  dénommé R.S. Ce dernier poursuivi  pour cette affaire de falsification de documents administratifs de trafic de carte grise,  a été condamné par le tribunal  de la Cité Djamel d’Oran  à trois  années  de  prison ferme assortis d’une amende de 50 millions de centimes. Par ailleurs, l’on nous informe de sources dignes de foi que l’intéressé est poursuivi  pour une deuxième affaire de détournement  d’un logement de fonction appartenant à la cour d’Oran qu’il aurait vendu à une tierce personne moyennant une forte somme d’argent.   

Medjadji H.
Samedi 1 Février 2020 - 15:59
Lu 536 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 28-09-2020.pdf
3.34 Mo - 27/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+