REFLEXION

MELLAKOU (TIARET) : Des dizaines de citoyens ferment le siège de l'APC



Pour l'heure, un grand renfort de gendarmes a quadrillé le siège de la commune de Mellakou, à quelque 16 km du chef-lieu de wilaya de Tiaret, lequel a été fermé aux employés ainsi qu'aux citoyens venus pour différentes prestations, apprend-on auprès de sources généralement bien informées qui ajoutent que des dizaines de citoyens se sont rassemblés devant le siège de l'A.P.C, ce mardi aux environs de 13 h, brandissant des pancartes et appelant les autorités locales à satisfaire leurs engagements qu'ils ont pris auparavant sous serment. Nos sources précisent que la goutte qui a débordé le vase réside dans les réticences remarquées au niveau de l’assemblée communale qui semble se démarquer de ses nobles missions à prendre en charge les préoccupations des citoyens qui à l'unisson dénoncent le cadre de vie désagréable,  illustré par une forte dégradation du réseau routier du tissu urbain de la commune, ainsi que des pénuries d'eau qui se déclarent de temps à autre au niveau de plusieurs quartiers, cela en dépit du record de longévité de gouvernance du maire qui est dans son 4eme mandat et lequel devrait être bien informé des "faiblesses" de sa commune et aussi de toutes les préoccupations d'une commune encore maîtrisable de part de sa gestion. Certains citoyens sont surpris du nombre de forces anti- émeutes, alors que le cachet des contestations paraissait pacifique.   

Abdelkader Benrebiha
Mercredi 4 Septembre 2019 - 19:42
Lu 700 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma