REFLEXION

MEDEA : Un policier tué par une balle perdue



Un policier a été accidentellement tué, le samedi  07 Juillet 2018, en soirée, par balle au cours d’une fête de mariage à Béni Slimane dans la wilaya de Médéa. A l’origine du drame, une balle sortie accidentellement de l’arme d’un autre policier convié à la célébration d’un mariage qu’abritait une salle des fêtes, selon les premiers éléments d’information. La victime S. Bachir (27 ans), exerçant au niveau de la sûreté de la wilaya de Laghouat, a succombé à ses graves blessures lors de son admission à l’hôpital de Médéa. Le défunt natif d’Oued Maârouf (Médéa) assistait au mariage d’un collègue. Ce drame remet en question la présence des armes dans des fêtes familiales qui requièrent une certaine sérénité.       

Nadine
Lundi 9 Juillet 2018 - 19:10
Lu 333 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma