REFLEXION

MECHERIA (NAAMA) : Le P/APC et 5 entrepreneurs écroués pour corruption



La chambre d’accusation près le tribunal de Naâma vient de placer, mardi dernier,  le P/APC de Mécheria, le chargé du contrôle et du suivi des marchés publics au niveau de l’APC et 5 entrepreneurs en détention préventive pour concussion,  corruption et  trafic d’influence et d’infractions commises dans le cadre de la passation de marchés publics. Cette mesure a été prise par la chambre d’accusation du tribunal de Naâma suite au recours des mis en cause contre la décision du tribunal d’Aïn Sefra qui avait ordonné le placement du P/ APC de Mécheria en détention préventive pour faux et usage de faux, infraction au code des marchés publics, dilapidation de deniers publics et attribution d’avantages injustifiés. Le chargé du contrôle et du suivi des marchés publics au niveau de l’APC de Mécheria est poursuivi pour trafic d’influence, dilapidation de deniers publics et non dénonciation de délit. Les cinq entrepreneurs, quant à eux, ils sont poursuivis pour bénéfices d’avantages injustifiés pour l’obtention  de marchés publics en infraction avec la loi, de corruption pour s’assurer l’accès à  des marchés publics. Selon une source bien informée, ils auraient bénéficié de largesses concernant les marchés d’extension du réseau d’éclairage public de la ville de Mécheria et de la réhabilitation du cimetière de Sidi el Merbouh. Des marchés qui, selon notre source, auraient coûté plusieurs milliards de pertes au trésor public.                              

Ahmed Messaoud
Mercredi 1 Janvier 2020 - 15:00
Lu 598 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma