REFLEXION

MAZAGRAN : Le Centre psychopédagogique pour enfants handicapés à la hauteur des attentes

Devançant la journée mondiale de l’handicapé, du 3 décembre de chaque année, le centre psychopédagogique (CPPEHM ) pour enfants handicapés, de Mazagran a organisé cette semaine, sous la tutelle de la direction de l’action sociale et de la solidarité (DASS), des « journées portes ouvertes, du 1er au 5 Décembre 2019 ». Le but étant de donner à la fois un éclairage sur les activités de cet établissement mais aussi, pour donner à la « journée mondiale des handicapés », tout son sens humain.



Tout d’abord, rappelons que l’handicap est défini comme l’incapacité d’une personne qui est incapable par elle-même d’agir dans son environnement et ce, en raison de déficiences physiques, mentales, ou sensorielles. La plupart du temps, cela se traduit par des difficultés de déplacement, d'expression ou de compréhension chez la personne atteinte de déficience. Aussi la solution de prendre en charge cette catégorie de personnes, au plutôt et si possible dès la prime enfance surtout pour les enfants autistes, est judicieuse médicalement  et c’est l’une des raisons d’existence de structures spécialisées à l’exemple  de  celui de Mazagran, à quelques encablures du Chef-lieu de Mostaganem. Créé  par Décret 12-309 du 21.08.2012, le centre n’ouvrira ses portes qu’en 2014 ; il occupe une surface de 6.664 m2 dans lesquels se trouvent  4 blocs de bâtiments aménagés et fonctionnels ceinturant une cour garnie d’espaces verts. Ce centre couvre actuellement 18 communes du plateau de Mostaganem sur les 32 Communes que compte la wilaya et qu’il se partage avec le  second centre de Sidi-Ali. Théoriquement, ce centre est prévu pour une capacité d’accueil de 120 personnes mais néanmoins, avec des rotations, comme en ce moment, il assure la prise en charge psychopédagogique de quelques 190 enfants classés en 3 principales catégories, comme suit : 120 autistes, parmi lesquels on distingue ceux pris en charge totalement, ceux en prise en charge précoce dont l’âge se situe entre 3 et 6 ans et ceux en prise en charge, à distance ; 44 enfants trisomiques et 44 déficients mentaux. Pour que le centre puisse mener à bien sa délicate mission d’éducation spécialisée, le Directeur du centre, M. Amar Mohamed a indiqué que cet établissement est encadré par un personnel régulier de 17 éléments dont trois chefs de service ayant la qualité de psychologue clinicien, psychologue pédagogue et psychologue orthophoniste et notamment par 34 autres, toutes spécialités confondues, en activité dans le cadre du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle  (DAIP).Pour ce qui concerne, la mission proprement dite d’assistance et d’aide psychopédagogique  aux enfants déficients, M.M. Amar a précisé que le centre travaille avec les services de l’Education de la wilaya mais aussi avec la collaboration d’associations versées dans le domaine et notamment, avec le précieux concours d’éminents Professeurs et chercheurs de l’université Abdelhamid Ben Badis.

Younès Zahachi
Mardi 3 Décembre 2019 - 16:20
Lu 354 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 14-12-2019.pdf
3.5 Mo - 13/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+