REFLEXION

MATERNITE DE SIDI BEL-ABBES : 3 ex-directeurs au tribunal pour dilapidation de deniers publics



Le procès de l’affaire de dilapidation de denier public dont le montant est  estimé par les enquêteurs  à 37 milliards de centimes, au sein de  la maternité de Sidi Bel-Abbès, devant passer ce mercredi 03 juillet 2019  au tribunal délictuel de Sidi Bel-Abbès a été reporté au 18 septembre prochain. Pour rappel,08 personnes en tout , seraient  impliquées dans cette affaire ,  03 ex-directeurs ayant occupé des postes  de responsabilité dans le secteur de  la santé publique,  ainsi que des cadres  et autres  fournisseurs. L’affaire remonte au mois  d’octobre 2017, lorsqu’une enquête a été ouverte par les éléments de la gendarmerie nationale sur la dilapidation  et passation de marchés contraires à la réglementation, au niveau de l’établissement de la  maternité. En octobre 2018 les trois responsables et par décision du ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière étaient relevés de leur fonction : l’ancien responsable de l’EPH  ‘’Dahmani Slimane’’ de Sidi Djilali, l’ex-directeur du centre de lutte contre le cancer, et l’ex-directrice de la maternité. Les mis en cause sont accusés de dilapidation de deniers publics, faux et usage de faux et attribution de marchés contrairement à la réglementation en vigueur.          

M.Noui
Mercredi 3 Juillet 2019 - 19:35
Lu 1591 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma