REFLEXION

MASCARA : Une psychose règne dans la ville



Lundi, a partir de dix heures, les colonnes mobiles de la Protection civile se sont éparpillées a travers l’ensemble des artères de la ville de Mascara avec gyrophares allumés et les sirènes, ce qui a mis les citoyens qui se trouvaient dans la ville dans un état de peur, une sorte de psychose qui les obligés a rejoindre dans l’immédiat leurs domiciles. En effet, certains se trouvaient sur la place publique pour assouvir leur curiosité et connaitre les infos de la ville, mais l’appel des éléments de la protection civile les a rendus à l’état  réel des choses pour revenir à la raison. 

B. Boufaden
Mardi 24 Mars 2020 - 15:58
Lu 428 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 30-03-2020.pdf
2.89 Mo - 29/03/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+