REFLEXION

MASCARA : Les ouvriers de l’EPIC réclament leurs salaires



Cette semaine, les ouvriers de l’EPIC ont observé un arrêt de travail d’une semaine pour revendiquer leur salaire qui accuse un arriéré de deux mois. La wilaya toute entière fut enseveli par les ordures, les ouvriers reprochent à leurs responsables la négligence. En effet, disent ils ceux qui encaissent plus de 22 millions par mois encaissent chaque fin de mois, l’ouvrier avec ses 12 mille dinars, traine deux à trois mois pour encaisser et voilà que l’Aïd pointe à nos portes, malgré l’intervention du secrétaire de l’UGTA, les ouvriers donnent comme dernier délai le lundi 30 juillet pour avoir leurs salaires, sinon disent ils, ils persistent dans leur grève. On se demande aujourd’hui où sont passées les associations qui devaient en principe faire des volontariats pour dégager la ville et c’est leurs rôles, la Société civile et les associations doivent agir dans des situations pareilles.                                         

B Boufaden
Dimanche 29 Juillet 2018 - 21:20
Lu 357 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma