REFLEXION

MASCARA : Les maires et les chefs de Daïra mis en garde par le wali

Le wali de Mascara a entamé le conseil de wilaya en revenant sur certaines instructions déjà données aux P/APC et Chef de Daïra et qui n’ont pas été appliquées, il instruit aux Chefs de Daïra et P/APC d’entreprendre l’application du PCD et la répartition doit être faite en fonction du constat fait sur le terrain durant les sorties et la demande des citoyens et pour pouvoir maitriser les faits, il faut sortir sur le terrain, arrêté la gestion à partir des bureaux et par portable, vous manquez énormément d’information et de maitrise.



Les PCD sont destinés aux zones manquant d’équilibre et accusant un retard par rapport au reste du territoire de la wilaya, certaines zones ne sont pas touchées par le développement, pas exprès, mais par manque de connaissance du terrain, il faut d’autre part donner l’image de vos villes par l’aménagement des entrées en particulier. Le village de Hacine qui accuse une dégradation importante vient de bénéficier d’une enveloppe d’environ 11 milliards pour le sortir de l’isolement, de’ même pour la ville de Hachem à laquelle on vient de lui accorder un plan spécial, une partie pour  2018 et l’autre partie en 2019. Le dossier des espaces verts s’avère également très important, ces espaces sont affectés à des jeunes pour l’entretien et l’aménagement, les premiers résultats sont visibles. L’Habitat rural, la wilaya a bénéficié d’un premier quota de 2000 aides, puis 1000 aides et enfin 2000 autres aides soit 5000 aides, alors je vous conseille disait le chef de l’exécutif de bien faire et d’attribuer ces aides aux personnes qui les mérite, arrête le système des cousins, famille et proches, je serais intransigeant, si jamais un constat est fait, la liste sera annulée et confiée à nouveau au Chef de  Daïra, d’ailleurs des commissions de contrôles sont sur pied, les listes doivent être affichées comme ceux des logements, je suis sur le qui vive. L’habitat groupé vient d’être dégelé, les P/APC devront regrouper entre 10 et 20 personnes et leur octroyer des terres pour construire. Le foncier, certaines commissions de Daïra sont à l’arrêt.  Les poches foncières doivent être recensées et doivent également figurer sur le portefeuille foncier pour d’éventuels projets. Concernant le bidonville, la guerre doit être déclarée à ces gens, même nos proches sont concernés, on applique la loi disait le wali. Logements sociaux, la première tranche aura lieu au premier trimestre, la date reste à fixer, les logements qui sont à 60% doivent également être pré affectés, on doit respecter nos promesses. 4400 seront attribués d’ici la fin décembre, mais il faut faire associer le citoyen aux commissions de Daïra, le citoyen doit participer, le citoyen respectable n’a pas sa place dans la société. Concernant les affaires litigieuses, certaines APC payent cher les litiges, instruction est donnée à tous les P/APC pour tout litige au niveau de l’APC.  Le wali doit être informé et associé par le biais de l’Inspecteur Général de la Wilaya, La wilaya doit mobiliser tous ses moyens pour faire face à ces litiges devant la justice. Plusieurs milliers de millions sont soutirés à partir des APC pour rien. La visite du Ministre disait le wali nous a permis la prise de certaines décisions en particulier au sujet des projets gelés qui viennent d’être dégelés, les glissements de terrain, le DTP a bien défendu la cause au profit de son secteur. Maintenant, il y a lieu de faire l’équilibre en matière de route entre les régions et les agglomérations. L’énergie solaire, 500 familles vont bénéficier de cette matière qui sera renforcée par le volontariat de certaines entreprises. La commune de Mascara sera généralisée en éclairage public, l’aider, pour sa modernisation et pour une certaine économie. Enfin, les élus délégués sont rappelés à faire leur travail comme il se doit, être présent au niveau de leurs annexes et surtout écouter le citoyen dans ses préoccupations quotidiennes.  Il suffit de trois absences signalées, pour  que l’élu soit déchu de son détachement.

B. Boufaden
Mardi 27 Février 2018 - 19:29
Lu 313 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma