REFLEXION

MASCARA : La wilaya promet de garantir des droits aux personnes handicapées

La wilaya de Mascara a célébrée la journée Internationale des personnes handicapées, ce 3 décembre 2019. Un riche programme a été préparé au niveau du centre des personnes non-voyantes, en présence du wali de la wilaya et des autorités civiles et militaires, la société civile ainsi que les parents de certains de ces personnes handicapées.



En dehors du programme et des chaises roulantes attribuées aux plus nécessiteux, il était question comme avancé par le Secrétaire Général des Nations Unies, de garantir les droits des personnes handicapées et être fidèle à la promesse que l’on donne. Ces personnes ont besoin du bien-être, d’une vie améliorée sur le plan social, économique et culturel, la personne handicapée ne doit pas être isolée sur le plan de l’action humanitaire, afin de lui garantir le droit au développement durable. On ne doit laisser personne de côté, la marche à suivre, c’est comment parvenir à garantir un avenir meilleur pour l’handicapé et reconnaitre son handicap en tant que tel. Dans les ODD (objectif de développement Durable), le  mot handicap est mentionné plusieurs fois dans la charte de l’ONU. Il est question de prendre soin de l’handicapé au niveau de l’Education, la croissance, le travail, oubliant les inégalités entre l’apte et l’handicapé et pensons plus tôt à l’accessibilité de ces gens en ville et dans les établissements humains. Pour le moment, il n’est pas question de penser à offrir à un handicapé une chaise roulante, il est plus tôt nécessaire de penser à faire intégrer cet handicapé dans la société, lui garantir comment apprendre un métier comme c’était autrefois, l’insérer au niveau des CFPA, pour être formé et se prendre en charge par lui-même, comment le loger, parce que plusieurs de ces personnes handicapées sont SDF. Les personnes handicapées ont prouvé de quoi elles sont capables devant les personnes aptes. Dans notre ville comme dans d’autres villes de notre pays, ont constate que ces handicapés sont dans leur totalité des mendiants et personnes errantes, SDF et malades sans prise en charge. Chaque année à la même date on célèbre la journée internationale de l’handicapé, c’est pourquoi alors? Eh bien cette journée représente l’opportunité pour informer le citoyen sur la conduite à suivre envers l’handicapé et lui permettre d’assurer la bonne santé et c’est la Société civile d’organiser des activités pour encourager la  sensibilisation et mobiliser des ressources, des moyens humains et matériels pour venir en aide à l’handicapé.

B.Boufaden
Mercredi 4 Décembre 2019 - 16:15
Lu 411 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 11-12-2019.pdf
4.94 Mo - 10/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+