REFLEXION

MASCARA : Des terres agricoles détournées de leur vocation

Des terres agricoles très fertiles et rentables viennent d’être détournées de leur vocation agricole pour être bétonnées dans la wilaya de Mascara. En ce sens, la loi 08-16 du 8 aout 2008 portant orientation des terres agricoles au chapitre II des prescriptions relatives aux mutations foncières dans son , article 22 précise que les mutations des terres agricoles ne doivent pas aboutir à un changement de leur vocation agricole et qu’il est interdit sous peine de nullité, toute mutation de terre agricole.



Hélas, il est constaté que cette loi n’est qu’une encre sur papier, alors que les terres agricoles continuent à être détournées de leur vocation initiale, la preuve en est, au niveau d’El Kouaier, une parcelle importante de terre fertile allait être détournée pour servir d’assiette pour la construction d’une cité, d’ailleurs les oliviers qui l’entouraient furent arrachés pour être transplanter ailleurs et le terrain se trouve nu. On a beau essayé d’avoir une explication au niveau de la DSA de Mascara, mais comme le Directeur n’était pas sur place, les responsables contactés n’ont pas pu ou n’ont pas voulu nous donner l’explication nécessaire préférant , nous orienter vers le Subdivisionnaire de la Daïra. Certains nous ont ‘’soufflé’’ que cette parcelle allait abriter une cité, après des recours devant la justice qui ont duré des années, alors  que le propriétaire vient d’obtenir  gain de cause. Si cette parcelle arrive à être affectée pour abriter une cité, c’est l’ensemble des superficies qui l’entourent qui vont disparaitre. On apprend en dernière minute et de source évasive que le PDAU allait procéder à une extension vers El Kouaier  portant sur cette zone qui est entièrement agricole, Les responsables concernés ne sont pas communicatifs et voilà que notre information est incomplète, d’ailleurs le quartier des 936 logements a été construit sur une terre agricole et on  a même fait disparaitre des sources importantes, ainsi que le stade de l’Unité Africaine et voilà que l’on cherche à détruire d’autres espaces agricoles. Au niveau d’El Kouiaer on fait de gros investissements agricoles, soit la plantation du vignoble, des arbres fruitiers en conformité avec les nouvelles technologies, mais si le béton arrive, les investissements vont être touchés et c’est le dépôt des bilans.

B. Boufaden
Vendredi 10 Juillet 2020 - 16:25
Lu 877 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 06-08-2020.pdf
3.65 Mo - 05/08/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+