REFLEXION

MASCARA : Des fosses et des cunettes ensevelies



Pour faciliter la mise en œuvre de pente pour dégager les eaux pluviales qui stagnent en bordure des RN et CW, des fossés et des cunettes en béton ont été aménagées à raison de millions de DA. Ces ouvrages ont été réalisés autrefois par les maisons cantonnières avec le peu de moyen qu’ils avaient à leur disposition, les fossés étaient nettoyés par une main d’œuvre qui avait à sa disposition de simples pelles et pioches et toutes les routes étaient dotées de fossés bien nettoyés. Quelques temps après, il y a eu l’aménagement de cunettes en béton qui furent par la suite ensevelis par les terres emportées par les eaux pluviales au point où , elles ont complètement disparu de la vue, aujourd’hui aux premières gouttes de pluies, les routes sont envahies par les eaux pluviales qui ne trouvent pas d’issues pour circuler, alors que la DTP de nos jours, dispose de tous les moyens et n’arrive pas à  nettoyer des fossés en particulier au niveau de certains endroits jugés des points noirs. Les fosses en milieu rural comme en milieu urbain dans certains endroits ont en principe une fonction indispensable pour  conduire les eaux des endroits où elles sont indésirables, en particulier les fosses le long des routes Nationales. Cependant, des aménagements particuliers doivent avoir lieu pour limiter les inconvénients et les désagréments que peuvent causer ces eaux aux automobilistes.                      

B. Boufaden
Dimanche 12 Janvier 2020 - 15:39
Lu 295 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma