REFLEXION

MANQUE DE LIQUIDITES : Boumzar évoque une mauvaise coordination et organisation



Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, a imputé  le problème de manque de liquidité à la mauvaise coordination et organisation entre les parties concernées. Le ministre a estimé que la solution définitive à ce problème résidait dans la généralisation du paiement électronique. A l’issue d’une visite de travail et d’inspection aux établissements hospitaliers de cette wilaya, en compagnie du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, pour s’enquérir de la prise en charge des patients covid-19, M. Boumzar a déclaré: « Nous commençons à constater une amélioration dans le  problème de disponibilité de la liquidité au cours de ce mois (novembre) », rapporte l’agence officielle APS. « La solution définitive au problème de la liquidité réside dans l’expansion et la généralisation des opérations électroniques au lieu des opérations en espèces ou en papier, et ce à travers tout le territoire national, a ajouté le ministre. Cette amélioration, a-t-il dit, s’explique par la prise d’un nombre de mesures suite à cette crise, dont la plus importante était de relever la valeur financière des retraits via les distributeurs automatiques de billets (DAB), de 30.000 à 50.000 DA. A cet effet, des instructions ont été données aux différents bureaux et structures de la poste à travers le pays, afin d’accélérer le rythme et de faciliter l’utilisation des DAB et les transactions et opérations interbancaires à travers la carte de paiement électronique, a assuré M. Boumzar.    

Ismain
Dimanche 29 Novembre 2020 - 15:13
Lu 186 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma