REFLEXION

MALGRE LA HAUTE SURVEILLANCE : Les sujets ont fuité encore !



Les sujets de la première épreuve du baccalauréat 2018, pour la filière “sciences appliquées” ainsi que “ philosophie et littérature arabe” , ont été diffusés sur internet. Il était possible pour les lycéens algériens de consulter les questions en avant-première en se rendant sur Facebook, à peine 10 minutes après la remise en marche du réseau. Les autorités avaient pourtant déployé les grands moyens pour limiter toute forme de triche et de fraude, avec notamment une collaboration avec les opérateurs de téléphonie mobile pour suspendre la connexion internet pendant une heure, et avant chaque épreuve. D’autres mesures ont également été renforcées telles que l’interdiction au niveau des centres d’examen des smartphones et autres tablettes, des outils numériques et objets connectés. Ces mesures concernaient aussi bien les 705000 candidats au baccalauréat que les enseignants, les surveillants et le personnel administratif. Cependant, dix minutes (10 min) à peine après la remise en fonction du réseau internet, les sujets de la langue arabe ont circulé sur Facebook. En effet, à 09h38, l’un des sites d’informations ‘’ObservAlgerie’’ a pu saisir un “sujet BAC 2018” dans la barre de recherche Facebook, quelques secondes  ont suffi  pour  avoir  accès aux sujets de la première épreuve, littérature arabe, publiés via le Groupe “BAC 2018 Yes WE Can” !                            

Ismain
Mercredi 20 Juin 2018 - 18:50
Lu 353 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma