REFLEXION

MAISON DE LA CULTURE ‘’OULD ABDERRAHMANE KAKI’’ : Célébration de la journée mondiale de l’eau



Le wali de Mostaganem Rebhi Mohamed  Abdenour en présence des autorités locales et civiles ainsi que les représentants des entreprises activant dans le domaine hydrique ont assisté à la journée mondiale de l’eau qui s’est tenue jeudi à la maison de la culture Ould Abderrahmane Kaki  coïncidant avec le 22 mars de chaque année.  Une exposition a été organisée en cette circonstance au hall de la maison de la culture où plusieurs entreprises ont étalé leurs produits liés à l’approvisionnement de ce liquide précieux sous le slogan « la réponse est dans la nature et   l’utilisation de cette dernière pour répondre aux défis actuels et future de l’eau. En effet, durant cet évènement, le directeur des ressources en eau, « Moussa Labgàa » a expliqué que trois zones sont exposées aux inondations, Bordjia dont les travaux sont en cours pour  la protection de cette zone des eaux venant des Oueds de Mascara et de Relizane. Le projet sera achevé l’année prochaine.  Cependant, l’Oued Ain Sefra connait aussi une opération  de dépollution et d’aménagement sur une distance de 5 km pour protéger le centre urbain  et aussi transformer cet Oued en un espace de loisirs verdoyant. La cité Kharrouba a également bénéficié d’un projet de développement pour la protection contre les inondations et de même pour la commune de Sidi Belatar et sa population installée  dans la vallée d’Oued Chellif. Cette année est une année exceptionnelle, la pluviométrie  a dépassé les 120 mm entre les mois de novembre à mars. Celle-ci est bénéfique pour l’agriculture et aussi pour le remplissage des barrages de la wilaya particulièrement  de Kerrada et Chellif. Le plus important est l’étude de l’avant projet des périmètres d’irrigation à partir des barrages Kerrada et Chellif sur une superficie de 15300 ha  dont les localités concernées sont : Mansoura, Sayada,  Ain Nouissy, Haciane, Hassi Mameche, Mesra, Sirat, Bouguirat, Touahria, et Oued el Kheir. L’impact de ce projet permettra l’amélioration de la situation socio économique des agriculteurs, l’augmentation de la production agricole, la création d’emploi et la préservation des ressources en eau souterraine. Par ailleurs,  la direction des ressources en eau  a aussi  fait une présentation des projets et de l’activité du secteur à travers des pancartes que la délégation a présenté en revue. Avec une capacité de 210000 m3/j, en ce sens, le wali a assuré  en marge de l’exposition que la wilaya de Mostaganem est sécurisée en matière d’approvisionnement en eau potable. Il a mis l’accent également  sur l’importance et la nécessité de la gestion de cette ressource vitale et a appelé les citoyens d’intervenir auprès de  l’ADE pour solutionner immédiatement  le problème des fuites d’eau. Par ailleurs, la signature d’une convention cadre entre le ministère des ressources en eau et l’emploi a marqué cet événement.        

Gana Yacine
Samedi 24 Mars 2018 - 17:43
Lu 205 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition 19-06-2019.pdf
2.94 Mo - 18/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+