REFLEXION

MAIN BASSE SUR LE LITTORAL : Encore un estivant tabassé à mort

Malgré les multiples assurances de plusieurs ministres, dont celui de l’Intérieur, relatives à la gratuité des plages, des citoyens sont toujours obligés, et ce, à travers la majorité des régions côtières du pays, de payer l’accès aux plages et aux parkings. Plusieurs incidents tout aussi graves se sont déroulés depuis le début de l’été et certains estivants en payent le prix fort en se faisant tabasser à mort par les parkingeurs et les loueurs de parasols qui sévissent toujours sur les lieux.



Pas plus que le mercredi passé, un estivant originaire de Béni Saf, se trouvant sur les lieux en compagnie de membres de sa famille sur une plage à Aokas relevant de la wilaya de Bejaia , a a payé les frais de ce vil racket, en se faisant tabasser « à mort » après avoir refusé de payer les 200 dinars que lui avait exigé un parkingueur. La victime a été roué de coups avec une barre de fer. Il a aussitôt été transféré vers l’hôpital le plus proche. Selon  le quotidien francophone ‘’El Watan’’ qui est revenu largement sur ce tragique fait, le malheureux  estivant serait « entre la vie et la mort ».  Pour rappel, le 19 juin dernier, un automobiliste s’est fait lâchement assassiner à Skikda, au niveau du boulevard principal du front de mer, par un « parkingueur » qui voulait lui soutirer de l’argent. Quelques jours auparavant, un « loueur de parasols » avait fait de même, à Bousfer, à Oran, avec un estivant qui ne voulait pas céder au diktat. Certes les services de sécurité ne cessent  d’intervenir au niveau de quelques plages, mais globalement le problème n’est toujours pas résolu, malgré la saisie de parasols et l’arrestation de quelques éléments qui font depuis des années, une main basse sur le littoral.  Les « parkingueurs » et « loueurs de parasols » continuent de faire régner  toujours leur loi sur les plages, quitte à recourir a semer la terreur et plier  a coups de gourdins tous ceux qui s’y opposent. La preuve, les victimes se comptent déjà par dizaines.

L.Ammar
Dimanche 5 Août 2018 - 20:41
Lu 1467 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-03-2019.pdf
3.17 Mo - 20/03/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+