REFLEXION

M.HAFRI MOHAMED, COORDINATEUR DE LA PERMANENCE HIISE DE MOSTAGANEM, A REFLEXION : Une campagne sereine et sans problèmes

La campagne des formations politiques, ayant débuté le 25 octobre passé, en vue du scrutin prévu pour le 23 novembre prochain a donc pris fin hier. Et, c’est dans ce cadre que notre quotidien s’est rapproché du Coordinateur de la permanence de la Haute Instance Indépendante de Surveillance des Elections (HIISE), de la Wilaya de Mostaganem. A cet égard, M.Hafri Mohamed, coordinateur et magistrat de son état, a bien voulu nous donner son appréciation de la situation qui a prévalu, à ce jour.



Comme rappel sur les préliminaires qui ont présidé à cette campagne pour les élections locales de 2017, d’emblée, M.Hafri Mohamed devait dire : « Nous sommes à la veille de la fin officielle de la campagne pour les élections locales de 2017 et cela après, pratiquement vingt deux jours depuis son démarrage. Il faut savoir qu’il y a un programme en ce sens qui a été préparé et mis sur pied par la Direction de la Réglementation et des Affaires Générales de la wilaya. Le programme en question a été élaboré avec la participation de toutes les parties prenantes concernées par la prochaine consultation populaire notamment, les candidats et représentants locaux des Partis politiques ». A cet effet, le coordinateur de la permanence de la HIISE de Mostaganem  a précisé en outre que « le programme en question concernait toutes les formations politiques, sauf quelques-unes qui, pour des raisons qui leur sont propres, n’ont pas pu s’y intégrer pour  mener campagne à l’instar des autres » Maintenant, pour ce qui est du déroulement de la campagne proprement dite, M. Hafri Mohamed  ajoute : « d’un autre côté, au cours de la campagne, nous avons tenu une réunion avec les formations politiques et les candidats libres aux élections locales. Le but de cette rencontre a été de les sensibiliser à éviter la pratique de l’affichage sauvage en leur rappelant que, dans toutes les communes, des espaces d’affichage ont été expressément désignés. Nous leur avons signifié que cette affichage, hors sites, est assimilée à une concurrence déloyale qui n’est pas tolérée nonobstant le fait qu’il porte une atteinte directe à l’environnement et a un coût qu’il ne faut pas négliger. » Mis à part ce problème de l’affichage anarchique, le coordinateur de la permanence de Mostaganem signale également que, lors de la rencontre avec les candidats et les Partis locaux, il a été l’occasion de soulever un autre point sensible, qui est celui des « cortèges ».A ce sujet ,M.Hifri Mohamed dit : «  Nous avons attiré l’attention des candidats qu’il est très sage pour tout le monde d’éviter de faire campagne avec les cortèges de véhicules, souvent tapageurs et ceci afin d’éviter que ne soient nées des confrontations verbales et/ou physiques avec des sympathisants d’autres formations. On sait que certains sympathisants pourraient considérer ce genre de cortèges comme une forme de provocation et par suite, serait susceptible de déboucher sur d’éventuels actes de violence. Pour prévenir la probabilité de ce genre de situation nous avons vivement conseillé à ceux qui avaient cette tentation de s’abstenir formellement ».A la question de nous donner son appréciation générale  quant à cette campagne qui vient de s’achever M. le coordinateur de la permanence de Mostaganem nous dira que : « somme toute, nous nous félicitons que nous n’avons enregistré aucun problème inquiétant et nous considérons que cette campagne a été bien organisée .Son programme de déroulement a été largement suivi par l’ensemble des formations en lice qui ont fait preuve d’une maturité politique réconfortante. »

Younes Zahachi
Dimanche 19 Novembre 2017 - 18:28
Lu 228 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-06-2019.pdf
3.27 Mo - 16/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+