REFLEXION

M.DOUBBI BOUNOUA MANSOUR, TETE DE LISTE POUR L’APC D’AIN NOUISSY (MOSTAGANEM) : « Offrir à Ain Nouissy, le développement qu’elle mérite »

Originaire de la ville d’Ain Nouissy et cadre à la caisse nationale des assurés sociaux ( CNAS),M. Doubbi Bounoua Mansour, candidat et tête de liste du mouvement El Infitah pour l’assemblée populaire communale d’Ain Nouissy,ambitionne de promouvoir en priorité le développement local de la commune et d’améliorer plus particulièrement le cadre de vie en milieu rural, par la satisfaction des besoins en matière d’éducation, de santé , d’eau potable et d’assainissement.



Agé d’une quarantaine d’années, et père de 03 enfants, M. Doubbi Bounoua Mansour reste animé par une forte volonté pour effectuer le renouveau de la ville des thermes et ses localités, qui demeurent vivement attendu par ses citoyens. A cet effet, le candidat à l’APC promet de se pencher  sérieusement  sur le développement local de la commune, en relançant tout d’abord les projets dont certains ont été gelés, dont la réalisation de l’hôpital des 60 lits pour satisfaire les  besoins en matière de santé des citoyens de la daïra (Ain Nouissy, Fornaka, El Haciane). Il table également sur  la création de mini-zones d’activités industrielles pour générer de l’emploi, et  l’exploitation des ressources naturelles de la ville (commune riche en argile). Il compte promouvoir le tourisme, car  la commune dispose  de sites touristiques merveilleux dont le mont Chagga et ses  magnifiques grottes et la station thermale de Sidi El Mokhfi. Il tient  à souligner  également  à revoir l’implantation du marché hebdomadaire, qui a été si éloigné de la ville et a perdu ses clients et ses commerçants, et relancer le marché couvert qui a fermé ses portes, pour de multiples raisons. En matière d’éducation, M. Doubbi Bounoua  compte renforcer  l’enseignement préscolaire  en milieu rural, par la création de nouvelles classes. Pour le monde rural, il prévoit  l’inscription  de projets de création de réseaux d’assainissement  à relier sur le rejet final, afin d’éviter le jet anarchique  des eaux usées à travers la nature  et préserver les terres agricoles.  En agriculture, le postulant à la prochaine APC, tient à réaliser la création d’une agence de la banque d’agriculture et du développement rural, pour accompagner  sur le plan financier, les fellahs de la daïra. En matière d’aménagement des axes routiers, M. Doubbi  tient à réhabiliter certains tronçons si dégradés  et lancer de nouvelles routes pour désenclaver les zones rurales de la commune. Pour les loisirs et les sports, le candidat  compte a réaménager le stade communal  et  le reste des stades de proximité et  à  renforcer l’équipement des centres culturels. En dernier, M.Doubbi appelle les citoyens à voter massivement, en optant pour le bon choix des candidats qui sauront répondre à leurs aspirations en matière d’un développement harmonieux de la commune.

L.Ammar
Dimanche 5 Novembre 2017 - 16:34
Lu 147 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma